DOSSIER : S'assurer, ce qu'il faut savoir...

Comment bien choisir votre assurance santé ?

Imprimer cette page

 

Une fois votre projet pour partir vivre en Australie confirmé, la nécessité de souscrire à une assurance santé expatrié va très vite se retrouver en haut de votre liste.
D'ailleurs souscrire à une assurance santé est une condition obligatoire du visa 457 qui doit être remplie avant de mettre un pied sur le territoire australien.

Comme il est loin d'être facile de prendre une décision en la matière, nous vous donnons ici des clefs et des pistes de réflexion pour que vous soyez en mesure de prendre la meilleure des décisions.

 

 

Comment choisir son assurance en Australie ? Les Français venant s'installer en Australie ne bénéficient plus sur place du régime de la Sécurité sociale française et ne sont pas éligibles à Medicare (à moins d'un visa de résidence permanente), le système de santé australien.

Ils doivent donc souscrire à une assurance santé privée !

À SAVOIR : la Belgique a signé un accord réciproque avec l'Australie et les ressortissants belges peuvent être affiliés au régime médical australien : Medicare. La couverture offerte est basique et plus restrictive que celle dont bénéficient les Australiens. Une assurance privée complémentaire reste indispensable si vous souhaitez disposer d'une bonne couverture médicale.

 

Votre choix en matière d'assurance santé s'articulera autour de 3 solutions :

  • Assurances santé expatriés : proposées par des assureurs français (comme par exemple l'assurance Cap Vital Expat).
  • CFE : la Caisse des Français à l'Etranger
  • Assurances santé australiennes : offertes par les organismes australiens.

→ Comment s'y retrouver et comment choisir ?

 

Identifiez votre situation et vos besoins

Il n'existe pas d'assurance santé parfaite qui corresponde à toutes les familles et à tous les individus, car chacun a des besoins spécifiques en termes de santé et de soins médicaux.

Avant de vous lancer dans l'étude fastidieuse de toutes les assurances santé pour expatriés qui existent sur le marché : faites d'abord un point sur votre situation et vos besoins médicaux.
Par la suite cela vous aidera grandement à faire le tri dans les produits d'assurance !

 

#1 Votre situation

Premier aspect le plus rapide à traiter : identifiez votre situation.

1- Vous êtes :

  • Une personne seule
  • En couple
  • En famille avec enfants à charge

2- De plus, avez-vous pour projet d'avoir un bébé en Australie ?
Ce point est très important, car au delà de la couverture médicale pour la grossesse et l'accouchement, vous devrez faire attention aux délais de carence !

 

#2 Vos besoins santé et médicaux

En faisant un état des lieux de vos besoins médicaux prévisibles, vous aurez déjà une bonne idée des garanties santé qui sont importantes pour vous.

Par exemples :

picto-oeilLes yeux

Avez-vous besoin de consulter régulièrement un ophtalmologue et de changer régulièrement de lunettes ou de lentilles ?

picto-dentLes dents

Avez-vous besoin de consulter un dentiste fréquemment en dehors des visites de contrôle ? Portez-vous un appareil dentaire ? Êtes-vous sujet à des maux de dents fréquemment ?

picto-pillsTraitement médical régulier

Suivez-vous ou un membre de votre famille un traitement médical régulier (cholestérol, diabète, thyroïde, carences, etc.) ?

picto-mgpMédecins généralistes

Avez-vous des enfants en bas âge qui nécessitent des visites assez fréquentes ?

 

Savoir comparer les assurances entre elles

Au moment où vous entamerez vos recherches, vous devrez bien garder à l'esprit les 3 principaux curseurs qui feront varier votre budget santé :

1. Le coût des soins médicaux en Australie

2. Les niveaux de remboursement offerts par l'assurance choisie

3. Le coût de la prime d'assurance

Enfin, il existe un dernier critère de choix important qu'il faudra prendre également en compte : le délai de carence (ou waiting period).

 

#1 Coût des soins médicaux en Australie

NB : il s'agit ici de vous donner un ordre d'idée, les tarifs varient d'un médecin à un autre, d'une ville à une autre, etc.

Service / Acte médical Ordre de prix
  • Médecin généraliste
1 visite de 10-15 min
Entre 50 et 70 $AU
  • Médecin spécialiste
1ère visite (1 heure) : entre 150 et 200 $AU
Les visites suivantes : env. 100 $AU
  • Examen de l'œil chez l'optométriste
Pour un examen classique : env. 70 $AU
  • Lentilles de contact
Acuvue Oasys (1 boite) : 36 $AU
Focus Dailies All day (1 boite) : 30 $AU
  • Soins dentaires
Soin d'une carie : entre 100 et 300 $AU
Une couronne: entre 1 100 et 2 000 $AU
  • Un suivi de grossesse + accouchement
Entre 2 000 et 10 000 $AU

 

 

#2 Les niveaux de remboursement pris en charge par votre assurance

Maintenant que vous avez un ordre d'idée des frais engendrés lors d'une visite chez un docteur en Australie ou pour les soins médicaux, vous aurez plus de facilités à décoder les garanties proposées par les assurances santé expatriés.

 

→ Avec une assurance santé expatrié

Les assurances santé expatriés sont les produits d'assurance proposés par les assureurs en France et qui sont à destination des Français partant s'expatrier à l'étranger.

Certaines de ces assurances incluent une adhésion à la CFE, mais pas toutes.

Ces assurances proposent de larges couvertures avec différents niveaux de remboursements, avec ou sans franchise et des plafonds de remboursement plus ou moins élevés.

Il existe des assurances santé expatriés proposant de très bonnes couvertures et qui vous assurent une couverture santé quasi-intégrale.

Tout dépend du budget que vous décidez de consacrer à votre prime d'assurance.

Cela vaut le coup de considérer sérieusement ces assurances car :

  • Les frais médicaux en Australie font vite grimper votre facture médicale
  • Certaines de ces assurances continuent de vous couvrir lors de vos retours en France pour les vacances par exemple.

 

→ Avec la CFE

La CFE-Caisse des Français à l'étranger est un organisme qui permet aux Français expatriés de garder le lien avec le système social français.

 

Elle propose 3 types d'assurances :

  1. maladie, maternité, invalidité
  2. accidents du travail et maladies professionnelles
  3. vieillesse
  • La CFE couvre le salarié et ses ayant-droits (enfants scolarisés jusqu'à 20 ans et conjoint à charge sans activité).
  • La CFE vous couvre également lors de vos séjours de moins de 3 mois en France.
  • La CFE rembourse à hauteur des tarifs conventionnés de la Sécurité sociale française, c'est-à-dire qu'elle se base sur les tarifs appliqués en France pour calculer le taux de remboursement de vos frais en Australie (taux variable de 60 à 100 %).
    En mettant en parallèle les coûts de santé en Australie et les tarifs français de remboursement, vous en aurez forcément de votre poche...

Par exemple : (tarifs relevés au mois de février 2017)

Tarif d'une consultation GP :
env. 60 $ AU (environ 43 EUR)
Remboursement CFE : 
entre 16,10 et 23 EUR.
Soit restant à votre charge :
entre 20 et 26.90 EUR.

 

  • En règle générale, les personnes qui choisissent de souscrire à la CFE, prennent cette décision avant tout pour rester en lien avec la Sécurité sociale française et choisissent de souscrire également une assurance complémentaire. Il existe d'ailleurs des packages CFE + Assurance Santé Expatriés

 

→ Avec une assurance santé australienne

La plupart des assurances santé australiennes peuvent être souscrites en ligne avant votre départ pour l'Australie.
Tout comme pour les assurances santé expatriés que nous venons de voir, les assurances santé australiennes proposent différents niveaux de couvertures.

Le coût de votre prime d'assurance varie évidemment en fonction du niveau de couverture choisi.

Un des leviers pour faire jouer le prix de votre prime d'assurance est le niveau de franchise souhaité pour une hospitalisation.

Ce système est proposé par certains assureurs, aussi hormis un accident impromptu, si vous savez que vous n'avez apparemment pas de raison de vous faire hospitaliser, vous préférerez fixer une franchise plus élevée et payez moins cher votre assurance.

Les praticiens australiens pratiquent souvent des tarifs allant au-delà du seuil de remboursement de votre assurance.

Aussi, sachez que votre assurance australienne a certainement conclu des accords avec certains docteurs, permettant une entente mutuelle sur leurs tarifs et vous permettant d'obtenir de meilleurs remboursements. Vous pouvez facilement obtenir la liste des praticiens « préférés » de votre assureur en vous rendant sur leur site internet.

Les médecines douces et alternatives sont pour la plupart incluses dans votre couverture et leurs remboursements sont limités à un seuil maximal annuel. Parmi les soins couverts, vous trouverez :

  • La naturopathie
  • L'acupuncture
  • La médecine chinoise
  • La réflexologie
  • L'homéopathie
  • Etc.

Les médicaments obtenus ou non avec une ordonnance ne sont généralement pas très bien remboursés, une franchise ou une limite de dépense maximale est souvent appliquée.

 

#3 Le prix de la prime d'assurance

Le prix de votre prime d'assurance dépend des critères que nous venons d'expliquer.

Une personne célibataire ou une famille de 4 personnes, avec une assurance couvrant les besoins essentiels ou couvrant toutes les garanties à leurs niveaux maximum, sont autant d'éléments qui font considérablement varier le coût des primes d'assurances.

Organismes Du moins cher au plus cher Taux de couverture
CFE #1
Assurances santé australiennes #2 ★★
Assurances santé expatriés #3 ★★★

 

 

Délai de carence

 

Les assurances santé expatriés

Elles n'appliquent généralement pas de délai de carence sur les soins courants mais plutôt sur les soins optiques et dentaires (de 3 à 6 mois), les grossesses (10 mois), les traitements IVF (de 12 à 18 mois) et la psychiatrie/psychothérapie (18 mois).
Notez que lorsque l'assurance santé expatrié est affiliée à la CFE, celle-ci peut ne pas appliquer de délai de carence.

 

La CFE

Elle n'applique pas de délai de carence pour les Français en continuité de droits (il faut adhérer dans un délai de 3 mois avant votre départ de France).

 

Les assurances santé australiennes

Elles appliquent en moyenne un délai de carence de 2 mois sur les soins les plus courants, entre 6 à 12 mois pour l'optique ou les soins dentaires et 12 mois pour une grossesse.