Questions fréquentes Australie

 

VIE QUOTIDIENNE

Est-ce qu'on donne des pourboires en Australie ?
Donner un pourboire n'est pas une pratique courante en Australie.
Au restaurant, à l'hôtel, chez le coiffeur… personne ne s'attend à recevoir un pourboire - sauf peut-être dans certains établissements qui accueillent beaucoup de touristes -, même si peu refuseront ce petit geste amical.
Donner un pourboire relève donc de votre propre initiative, pour souligner notamment un service exceptionnel ou simplement pour donner un coup de pouce à un serveur en Working Holiday Visa...
Puis-je brancher mes appareils électriques en Australie ?
Pas besoin de transformateur pour utiliser la plupart de vos appareils électriques français en Australie car le voltage est sensiblement le même qu'en France : 220-240 Volts. Adaptateur France AustralieVous aurez néanmoins besoin d'un adaptateur France-Australie avec d'un côté un embout femelle permettant le branchement de votre appareil et de l'autre un embout mâle avec 3 broches.
Vous pourrez en acheter un avant de partir chez tous les revendeurs de matériels électriques en France ou bien directement en Australie. Ces adaptateurs se trouvent très facilement dans tous les aéroports australiens et dans toutes les grandes villes.
Coût moyen : AU$10 environ.

Prise de courant australienneVue de 2 prises électriques murales australiennes. Un interrupteur permet d'allumer (position bouton rouge) et d'éteindre le courant.

Trouve t-on beaucoup d'insectes dans les grandes villes d'Australie ?
Les insectes que l'on trouve sont essentiellement les mouches, les cafards, les araignées, et les moustiques.

Les mouches : pendant la période octobre/novembre, on les trouve en grand nombre. Particulièrement collantes, elles sont à l'image des mouches africaines. Encore qu'à Sydney cela reste plus ou moins supportable, tandis que dans le désert ou dans le Nord de l'Australie selon les périodes, la situation peut devenir extrême ! Au quotidien dans les grandes villes cela se gère plutôt bien.

Les cafards : ils sont soit petits (1cm) et orange ou gros (3 à 5cm) et marron. Quand on habite en maison avec un jardin (c'est assez courant dans les grandes villes), on a plus de chances de se retrouver face à face avec un gros cafard le soir chez soi. Mais cela ne veut pas forcément dire que vous serez envahi ! Il existe des produits "anti-cafards" que l'on trouve dans tous les supermarchés, autrement des sociétés spécialisées peuvent aussi venir traiter votre maison et votre jardin pour vous en débarrasser. Sinon, si vous habitez dans un immeuble moderne, il y a peu de chance que vous en croisiez un !

Les araignées : il n'y a pas de mygale dans les grandes villes. La "redback" est une toute petite araignée avec un point rouge sur le dos qui elle est dangereuse. On peut effectivement la trouver dans les parcs, les jardins dans certaines régions d'Australie. Pour autant, on ne rapporte que très rarement d'incidents à ce sujet.
Il y a la "hunterman", araignée impressionnante par sa taille et son aspect, elle est velue, mais n'est pas dangereuse même si elle peut piquer. C'est aussi très rare de tomber nez à nez avec elle, et les jardins sont plus propices à sa venue.
Autrement il existe d'autres espèces d'araignées, que l'on n'aime guère croiser mais n'étant pas dangereuses. Celles qui le sont, se situent essentiellement dans le bush et les forêts. Mais là aussi des accidents ne se produisent que sporadiquement.

Les moustiques : on les voit peu en pleine ville mais plus dans les banlieues un peu retirées près des forêts.

De façon générale, ces petites bêtes vivent belle et bien en Australie, mais on n'est pas vraiment ennuyé avec elles. Lorsque que l'on tombe nez à nez avec, bien souvent cela relève de l'anecdote dont on rira plus tard !

 

VISAS - IMMIGRATION

J'ai 30 ans, puis-je encore postuler au Working Holiday Visa ?
Le Working Holiday Visa(WHV) ou Visa Vacances Travail (VVT) est accessible aux personnes âgées de 18 à 30 ans inclus. La demande de ce visa doit se faire impérativement avant la fin de vos 30 ans.
En cas de réponse positive, vous avez jusqu’à 12 mois pour partir. Ce qui signifie que vous pouvez tout à fait arriver en Australie à 31 ans.

En tant que titulaire d'un Working Holiday Visa, existe t-il des services pour organiser et anticiper les premières démarches devant être effectuées lors de mon arrivée en Australie ?
Une bonne préparation en amont et une arrivée qui se déroule bien conditionnent souvent la réussite d'un séjour à l'étranger.
Dans le cadre d'un Visa Vacances Travail beaucoup de questions viennent à l'esprit :
- où vais-je dormir les premières nuits ? Comment faire pour trouver un logement et du travail ? Y-a-t-il des démarches à effectuer pour être en règle avec l'administration et la fiscalité australienne ?...

Si vous avez besoin d'un soutien et d'un accompagnement pour vous aider dans vos démarches, il existe des packs d'arrivée pour les WHV, avec des services modulables en fonction de vos besoins : demande de visa, hébergement, Tax File Number, compte bancaire, cours d'anglais, etc. différentes formules permettent de répondre à des besoins spécifiques.

Avec un Working Holiday Visa, doit-on payer des taxes et déclarer ses revenus en Australie ?
Sachez que ce n'est pas parce que vous n'êtes pas Australien que vous n'avez pas à déclarer vos revenus, ni à payer de taxes. Toute personne travaillant en Australie, quelque soit son statut, est taxée sur son salaire et doit déposer à la fin de chaque année fiscale une déclaration de revenus, appelée Tax Return, auprès de l'Australian Taxation Office (ATO).

Le montant des taxes prélevées dépend de votre statut fiscal (résident ou non-résident). Les démarches pour remplir votre Tax Return peuvent s'effectuer sur internet dès le début du mois de juillet de l'année suivante et jusqu'à la fin octobre de cette même année.
A noter : si vous avez un compte bancaire rémunéré en Australie, les intérêts perçus doivent être également déclarés.

Puis-je faire du wwoofing (travail bénévole) avec un visa touristique ?
Le wwoofing est le travail bénévole effectué généralement (mais pas exclusivement) dans les fermes en milieu rural. Vous pouvez tout à fait faire du wwoofing avec un visa touristique, à condition que :
le but principal de votre voyage en Australie soit le tourisme et que le wwoofing soit une activité occasionnelle, votre travail ne remplace pas un emploi rémunéré qui aurait pu être effectué par un résident australien, le travail soit bénévole et n'implique pas de rémunération financière. Dans le cadre de cette activité, vous êtes autorisé à recevoir de la part de vos “hôtes” des repas, un logement et une éventuelle compensation des frais déboursés afin d'effectuer le travail demandé.

 

SANTÉ

Comment choisir mon assurance santé pour l'Australie ?
Détenteurs d'un Working Holiday Visa, étudiants, expatriés en Australie pour moins d'un an, la question de votre couverture santé et rapatriement va obligatoirement se poser. Seuls les résidents permanents et les citoyens australiens bénéficient de la couverture médicale australienne appelée Medicare.

Lorsque vous partez en Australie pour plusieurs mois, voir pour 1 an, la Sécurité sociale française ne vous indemnise plus en cas de maladie, accident, etc. Il est donc nécessaire de recourir à une assurance santé et rapatriement.

Des assurances spécialement élaborées pour ces cas de figure existent et en plus des garanties santé et rapatriement, elles couvrent bien souvent d'autres domaines comme les bagages, la responsabilité civile, la pratique de certains sports, les problèmes engendrés en cas de perte, vol ou fraude de vos papiers d'identité et moyens de paiement.

Quels sont les vaccins nécessaires pour partir en Australie ?
Aucune vaccination n’est obligatoire pour partir en Australie. Il est simplement recommandé d'avoir un carnet de vaccination à jour : Hépatite Virale B, Diphtérie, Tétanos, Poliomyélite et Typhoïde.

 

SUJETS DIVERS

Puis-je emmener mon animal de compagnie avec moi en Australie ?
L'importation d'animaux est sujet à une réglementation très stricte en Australie. Si vous pouvez faire venir votre chien ou votre chat, sachez que l'opération est longue, pénible pour votre animal et plutôt onéreuse. L'importation d'oiseaux ou de petits mammifères (ex: hamster) est par contre interdite.

Vous devez d'abord faire une demande de permis auprès de la AQIS - Australian Quarantine and Inspection Service - au moins deux mois avant le départ. L'obtention de ce dernier est dépendant d'un certain nombre de critères : vaccinations à jour, état de santé, âge minimum, puce électronique...

Sachez que votre animal sera examiné par un vétérinaire au départ et à l'arrivée, puis devra subir une quarantaine obligatoire dans un centre agréé. Pour un animal venant de France, le délai de quarantaine s'échelonne de 30 à 120 jours !

Il faut également prendre en compte une série de charges non-négligeables, entre autres : le permis, le transport, les examens divers, les jours de quarantaine… Comptez déjà près de AU$500, sans le transport d'un pays à l'autre et l'hébergement en quarantaine.

Pour des informations complètes et détaillées sur le sujet, consultez le dossier officiel de l'AQIS : Faire venir son chien ou son chat en Australie

Comment emmener mon véhicule en Australie ?
Il est tout à fait possible de faire venir son véhicule en Australie. Mais avant de vous lancer dans des démarches longues, compliquées et plutôt onéreuses, il est préférable de bien étudier le processus et les conditions requises pour l'importation d'un véhicule.

Voici quelques éléments à prendre en compte afin d'amener son véhicule en Australie :

  • Pour commencer, il faut obtenir un carnet de passage en douane pour votre véhicule ainsi qu'un permis de conduire international.
  • Pour le transport du véhicule, vous avez besoin d'utiliser les services d’un transitaire dans votre pays d’origine, d’une compagnie maritime pour le transport du container et d’un transitaire en Australie.
  • A l’arrivée en Australie, le véhicule sera placé en quarantaine et vérifié par l’inspection sanitaire et par le service des douanes.
  • Pour finir, vous devez obtenir une Registration (immatriculation qui permet de conduire en Australie), auprès de l’Etat ou du Territoire dont vous dépendez en Australie.

Les frais : un trajet en container coûte entre 2000 et 3000 EUR en fonction de votre véhicule et de votre prestataire. Auquel il faut ajouter beaucoup d’autres frais (services transitaires, quarantaine, taxes portuaires, frais de déplacement pour la mise en quarantaine, taxe sur l’essence, immatriculation, contrôle technique, etc.). Le tarif final peut donc être très élevé.

Pour des informations complètes, vous pouvez consulter le site suivant : Importer son véhicule en Australie

Quels sont les sites internet de recherche d'emploi en Australie ?
Sites généralistes :

Job dans l'agriculture et fruit picking :

Facebook Guide Australie   Twitter Guide Australie  Google+ Guide Australie  Guide-Australie.com, le blog !

Guide-Australie.com est le site de référence sur l’Australie pour tous les Français et Francophones.
Conseils aux personnes qui effectuent un voyage en Australie, aux futurs expatriés qui partent vivre en Australie, aux étudiants qui souhaitent poursuivre leur cursus en Australie et aux jeunes voyageurs en PVT / WHV qui viennent passer une année combinant vacances et travail en Australie.

 

www.pvtcanada.com      www.working-holiday-visas.com         www.guide-sydney.com           www.guide-melbourne.com