DOSSIER : Argent, Transport, Vie pratique...

Conduire à gauche et aussi...

Imprimer cette page

Lors de votre périple australien vous avez prévu un road trip à bord d’un camping-car pour parcourir de longues distances ou bien vous pensez louer une voiture pour vos trajets courts ou déplacements en ville.
Vous savez peut-être qu’en Australie on roule à gauche et en plus de cette perspective, vous vous posez peut-être la question du code de la route et des habitudes de conduite.
Pas de stress, cela est au final plus simple qu’il n’y paraît…

Conduire en Australie La conduite à gauche

Étonnamment, on se fait très vite à cette nouvelle habitude de conduite.
Passé le stress du début pour prendre vos repères à bord de votre bolide, vous réaliserez vite que la transition est plutôt simple…

  • La boite à vitesse automatique (c’est un standard en Australie) : optez pour elle !
    Vous n’aurez ni à vous soucier d’embrayer ni même de passer les vitesses de la main gauche et vous pourrez totalement vous concentrer sur la route.
  • La vitesse de croisière…
    En règle générale, les limitations de vitesse sont plutôt strictes, les conducteurs les respectent ce qui diminuent fortement le stress sur la route et celui lié à votre adaptation à la conduite du côté gauche.

 

Le permis de conduire international

Avant de partir, assurez-vous de faire faire un exemplaire de votre permis de conduire international. En cas de contrôle, c’est celui que l’on vous demandera puisqu’il comprend une traduction anglaise. Les loueurs peuvent également vous le réclamer.

 

Ceintures de sécurité et sièges-auto

Le port de la ceinture de sécurité est obligatoire à l’avant et à l’arrière.
L’utilisation d’un siège-auto pour les enfants de moins de 8 ans (selon les Etats) est également exigée. Les loueurs de voiture peuvent vous en fournir un si besoin.

 

Règles et amendes

Sachez qu’en cas d’impair vous avez de grandes chances de vous faire attraper. En Australie, on ne rigole pas avec les règles, les Australiens les respectent énormément d’ailleurs.
Alors gare aux excès de vitesse, aux paiements des stationnements et des péages d’autoroute, au respect des horaires indiqués sur votre ticket de stationnement, au téléphone portable uniquement autorisé avec l’utilisation d’un kit main-libre, etc.

Bien que l’on conduise à gauche, la règle d’or reste la priorité à droite.
La prise des ronds-points dans le sens des aiguilles d’une montre, s’effectue naturellement car la route vous y conduit dans le bon sens.

Le vrai challenge relève de l’utilisation des clignotants et des essuie-glaces car on se retrouve souvent à utiliser l’un pour l’autre. C’est ainsi que les touristes se font repérer !

Conseils
#1 Prenez votre temps pour lire les panneaux de stationnement
Ils peuvent s’avérer complexes à décoder sur le moment. Garez vous tranquillement, lisez les instructions et une fois que vous êtes sûr de vous, réglez votre stationnement et partez vous balader ! #2 Attention aux péages autoroutiers !
Ils sont de plus en plus automatisés grâce à des boitiers installés sur les pare-brises. Aucune barrière d’arrêt n’est alors présente. Vous qui ne possédez pas de boitier, devrez appeler un numéro indiqué aux abords des péages pour régler votre dette. #3 On ne rigole pas avec les amendes…
Pensez à bien régler vos stationnements et vos péages d’autoroute, sinon le loueur vous transmettra la note auxquelles il ajoutera des frais administratifs… Il pensera également à vous transmettre d’éventuelles amendes… Même une fois rentré chez vous !