DOSSIER : Le quotidien à l'australienne

La conduite en Australie

Imprimer cette page

 

Les déplacements ont une place importante au quotidien. Aller au travail, faire ses courses, aller à l'université, emmener les enfants à l'école, un rendez-vous chez un médecin, des démarches administratives, etc.

Quelles sont les options en termes de transports en commun ? La conduite dans un pays où on roule à gauche, avec des panneaux et un code de la route différents... Autant d'interrogations auxquelles nous allons répondre dans cet article.

 

 

 

La conduite en Australie, facile ou pas ?

Conduire en Australie

 

Des conditions qui facilitent la conduite

La première fois qu'on se met derrière un volant, on appréhende.
Mais finalement cette première expérience peut s'avérer bien plus facile qu'on ne le croit..., on vous explique pourquoi.

  • Optez pour une boite de vitesses automatique

    Pour vos premières expériences assurez-vous de conduire une voiture/un campervan avec une boite à vitesses automatique. Cela vous permet de vous concentrer uniquement sur la route sans avoir à vous soucier du fonctionnement de la voiture... Croyez-le cela apporte beaucoup de sérénité !
  • Des limitations de vitesse strictes

    Vous constaterez très rapidement que la vitesse est très limitée sur les routes australiennes. Du coup, en ne roulant pas trop vite, on a plus de temps pour réfléchir à sa conduite et un stress en moins !
  • Les bouchons ? Quels bouchons ?

    Dire qu'il n'y a pas de bouchons en Australie serait mentir. Bien sûr dans les grandes villes comme Sydney ou Melbourne aux heures de pointe et sur les axes principaux ça bouchonne. Mais généralement on en sort relativement rapidement, à l'exception de certaines routes bien connues par tous pour être impraticables mais vous les connaitrez très vite !
    Quant à Canberra, qu'on surnomme parfois la ville fantôme, aucune chance de rester coincé dans les rues !
  • Des conducteurs australiens qui respectent les règles

    Conduire dans une grande ville comme Sydney ou Melbourne n'a rien à voir avec la conduite à Paris ou Marseille ! Cela tient à la grande discipline des chauffeurs australiens.
    Même les deux roues font la queue sans dépasser les voitures entre les deux voies (quand cela arrive vous pouvez être sûr que le conducteur doit être Européen !).
    Du coup, pas/peu de forcing entre les voitures, en cas de trafic dense, les voitures ne s'arrêtent pas en plein milieu du carrefour, pas de triche en passant par la voie de gauche qui roule mieux pour aller à droite, etc.

    En revanche, le chauffeur australien est intolérant aux erreurs des autres et vous le fera savoir à coup de klaxon ou si vous essayez innocemment de vous faufiler à la dernière minute sur la voie de gauche, personne ne vous laissera passer !!! Les règles sont les règles (dur dur pour les Français !).

 

Les règles de base de la conduite en Australie

Le permis

Chaque État a sa règlementation propre en ce qui concerne la délivrance des permis de conduire, les sanctions concernant un manquement à la règle, etc. Renseignez-vous auprès du Département des transports de votre État.

Généralement la suspension d'un permis intervient après avoir perdu 12 points cumulés ou plus. Vous risquez également une suspension de permis immédiate dans le cas d'une perte de 6 points en une seule infraction. Encore une fois, chaque État applique sa règlementation.

À savoir
:: Conduire avec un permis de conduire international n'est valable qu'un an !
Passé ce délai, vous devrez faire les démarches pour obtenir un permis de conduire australien.
Pour ce faire, sachez que vous aurez très certainement besoin de faire traduire votre permis français par un traducteur certifié sur place.

 

Sécurité à bord

Le port de la ceinture de sécurité est obligatoire à l'avant et à l'arrière.
Les bébés et les enfants doivent être installés dans des sièges-auto répondant aux normes australiennes. Voir les sites web cités ci-dessus.

 

Les limitations de vitesse

En ville la limitation est généralement fixée à 50km/h, sur les axes urbains à double voies « rapides » au mieux vous pourrez rouler à 70 sinon 60km/h.

Les grandes voies rapides près des centres urbains sont bien souvent limitées à 80km/h, parfois 100km/h. Et sur autoroute, vous ne pourrez pas aller au-delà de 110km/h.

Soyez très vigilent dans les zones où il y a des écoles, aux heures de rentrée et de sortie des classes, où les rues sont strictement limitées à 40km/h. Gare aux radars !
Les passages piétons sont d'ailleurs très souvent régulés par une personne qui aide les enfants à traverser.

 

Les radars

Ils sont certainement la principale raison du respect quasi unanime de la vitesse. Ils sont partout ! Un manquement aux règles de conduite et vous vous ferez attraper ! Faites attention !

 

Les péages

Les péages existent mais il n'y a ni barrières, ni caisses pour payer.
Soignez donc attentifs aux panneaux « TOLL » qui signalent la présence d'un péage et au moyen de paiement à votre disposition, généralement par internet ou en appelant un numéro de téléphone.
Mais pour vous simplifier la vie, le mieux est de vous procurer un badge rechargeable (flowtag / toll tag) à installer dans votre voiture et qui bipera à chaque passage et déduira automatiquement la somme sur votre compte personnel.

 

Le stationnement : un vrai casse-tête !

Le casse-tête ne viendra pas du fait de trouver une place de libre... Selon les endroits, la chose peut être bien entendu plus ou moins aisée, notamment près des grands centre d'affaires, mais rarement impossible.

Par contre, armez-vous de patience pour déchiffrez les panneaux de signalisation et surtout ne les prenez pas à la légère !
Si vous avez un rendez-vous important et que vous êtes novice en la matière, on vous conseille de pre2voir 5 minutes de plus pour la lecture et la compréhension des panneaux ! Vous trouverez principalement les indications suivantes :

1P 1 heure de parking gratuit
Au delà d'1 heure, vous devez changer votre voiture de place.

(Si la mention « Ticket » ou « Meter » est indiquée en plus, alors le stationnement devient payant).

2P Meter 2 heures de parking max. - payant (« Ticket » ou « Meter » signifient « payant »).
Au-delà de 2 heures vous devez soit changer de place ou payer de nouveau.
4P Ticket 4 heures de parking max. - payant (« Ticket » ou « Meter » signifient « payant »).
Au-delà de 4 heures vous devez soit changer de place ou payer de nouveau.
¼ P 7.30am – 6.30pm MON-SAT ¼ d’heure de parking autorisé uniquement du lundi au samedi entre 7h30 et 18h30.
Rear to kerb Souvent pour les stationnements en épis.
Ici l’arrière de la voiture doit être positionnée contre le caniveau et pas l’inverse (sinon amende même si vous avez payé votre stationnement… Si si !).

 

Dépassement d'heure et rangers...

Notez que pour les stationnements gratuits (par exemple 2P = 2 heures gratuites), un ranger (la pervenche australienne) passe dans les rues et marque les pneus des voitures d'un coup de craie.
Il repasse 2 heures après et identifie facilement les voitures fautives et leur distribue des petits papillons...

 

Points et amendes : ça ne rigole pas !

Les amendes en Australie sont salées !

Le montant des amendes dépend des États, de la catégorie du véhicule et de l'infraction.
Par exemple dans le NSW, vous avez été pris en train de conduire votre voiture à 48km/h au lieu de 40km/h dans une zone « école », vous écoperez d'une amende de 319 AU$ et perdrez 4 points !
Généralement cela n'arrive qu'une fois car on retient vite la leçon !

Chaque City Council (mairie) fixe le montant des amendes pour un stationnement non payé dans ses rues.
Si vous n'avez pas payé ou si vous avez dépassé l'horaire ne vous étonnez pas de retrouver sur votre pare-brise un petit ticket avec 100 AU$ à régler !
Donc en Australie, c'est simple : quand on se gare et que c'est payant, on paie ! Sinon la note peut vite monter.

Une bonne nouvelle côté pratique, le paiement des amendes peut généralement s'effectuer en quelques clics sur internet.

À savoir
Si vous n'avez pas encore de permis australien (obligatoire après 1 an de vie en Australie) et que vous recevez une amende, vous ne paierez que l'amende et vos points de permis ne seront pas affectés. Néanmoins, sachez que cette infraction peut être mémorisée. Lors de votre demande de permis australien, il se peut que vous le receviez avec déjà quelques points en moins en référence à vos infractions passées.