DOSSIER : Mode de vie, mode d'emploi

Adoptez la culture Aussie

Imprimer cette page

Vivre en Australie : une vie à la "no worries"* ou presque !

* No worries : expression australienne très utilisée signifiant "Pas de souci".

Bien s'intégrer et se sentir bien dans un pays est essentiel pour réussir son expatriation ! Nul doute que vous y arriverez sans difficultés en Australie, tant le pays est accueillant et réunit des conditions de vie très agréables.

Depuis la France, vous imaginez sûrement votre prochain quotidien en Australie avec un koala dans une main et vos tongues dans l'autre. Vous n'êtes pas très loin de la réalité... à quelques détails près.

Voici quelques clés pour comprendre la si sympathique culture de vie aussie.

Adoptez la culture Aussie ! Le quotidien australien : une vie au vert !

La nature est omniprésente en Australie et fait partie intégrante du quotidien des Australiens.

Pour les amoureux de la nature, l'Australie sera pour vous un petit coin de paradis, car vous n'aurez nullement besoin de sortir des agglomérations pour vous mettre au vert.

Votre quotidien sera transformé : vous vous réveillerez au chant des kookabourras, verrez vos amis à la page pour un barbecue public, croiserez des opossums sur votre balcon, admirerez des baleines en prenant simplement le ferry pour aller travailler et trouverez des balades en pleine nature à faire au sein même des villes.

Donc si vous êtes plutôt urbain, il faudra tout de même vous habituer à vivre avec Dame Nature, ses atouts comme ses caprices, car en Australie c'est la nature qui fait loi !

Aussi, il ne faudra pas vous affoler à la première alarme au requin sur une plage en été, ou au panneau avertissant des crocodiles lors de vos balades pédestres (dans le Nord).
Il faudra aussi accepter de partager vos diners avec des cafards géants et sympathiser quotidiennement avec des araignées peu ragoûtantes.
C'est le lot de tous les Australiens, vous ne pourrez y échapper.

Ainsi, si vous êtes plutôt du genre bitume ou pire arachnophobe, l'Australie n'est peut-être pas faite pour vous. Réfléchissez-y !

 

La culture du sport

Le sport est un réel mode de vie en Australie.

Tous les Australiens ou presque, pratiquent un sport quotidiennement. Il n'y a par exemple rien de plus naturel que d'aller se faire un footing de 5h à 6h avant d'aller travailler ou de prévoir de surfer avant dîner.

L'Australien musclé courant sur la plage ensoleillée n'est donc pas un mythe mais bien souvent une réalité.

Et si au début vous trouverez cela folklorique de se lever aux aurores pour faire du sport, vous vous surprendrez surement à faire du yoga pendant votre pause déjeuner après quelques années "down under". Si si !

 

Le principe fondamental du Mateship

Le "mateship" est une expression australienne que l'on pourrait traduire par "égalité fraternelle". "Mate" signifie "ami" et tous les Australiens s'appellent "Mate" pour signifier que nous sommes tous égaux, des frères.
Valeur qui a même fait l'objet d'un débat pour insérer ce principe dans la constitution australienne.

En Australie, toute hiérarchie sociale ou professionnelle n'est donc pas à proprement parler visible et le snobisme ou quelconque élitisme est littéralement incompris. On vous demandera rarement les écoles que vous avez faites et on préfèrera une bonne poignée de main pour conclure un contrat.

Aussi, ne vous offusquez pas si un inconnu vous salue d'un "Hi Mate !". Et n'ouvrez pas vos grands yeux lorsque que naturellement on vous demandera "comment vous allez" au supermarché ou dans n'importe quelle boutique, sinon vous risquerez de passer pour un snob sans savoir-vivre.

Ce principe du "mateship" rendra vos relations bien plus agréables et faciles au quotidien, que ce soit dans la rue pour demander votre chemin, dans les transports ou encore perdu au milieu du bush, il y aura toujours quelqu'un pour vous aider.

Mais, cette vie où tout le monde vous dit toujours "oui" avec le sourire pourra parfois vous surprendre, notamment dans la vie professionnelle, où il faudra prendre vos plus beaux gants pour réprimander votre prestataire ou autre, car le "non" ou le conflit est très mal interprété.
Parfois aussi dans vos relations sociales, vous ne saurez jamais vraiment si vos amis disent un "oui" sincère ou seulement pour vous "faire plaisir".
Pour nous autres Français grincheux qui affichons des "non" avec simplicité, c'est parfois un peu déroutant. Mieux vaut être au courant.

 

La délicate question aborigène

Ce n'est qu'en 2008, que l'Australie, par un discours du Premier Ministre de l'époque Kevin Rudd, a demandé "Pardon" aux premières populations australiennes : les Aborigènes.
Population massacrée par les premiers colons et victime de ségrégation.
Les Aborigènes sont encore aujourd'hui une population fragile, victimes des ravages de leur histoire et des différences des droits qui leur ont été infligées pendant des années.

Les australiens vivent à l'heure actuelle avec cette question aborigène des plus sensibles.

 

La loi comme profession de foi

Vous observerez très vite que les Australiens sont très respectueux des règles et des lois établies.
Bienfait majeur immédiat : une paisible vie en communauté qui vous permettra de jouir de biens communs en bon état, tels que les barbecues publics sur les plages et dans les parcs, le tout partagé sans animosité aucune avec la communauté.
Vous serez aussi très étonné de l'incroyable propreté des toilettes publiques !

Les australiens ont une réelle rigueur légale et morale,... parfois peut-être un peu trop pour nos revendicatifs esprits français....
Mais le non respect des règles est très mal perçu en Australie. Vous vous en apercevrez dès votre arrivée à l'aéroport et vous verrez qu'il ne vaut mieux pas plaisanter avec la douane.
Une fois dehors, mieux vaut éviter de traverser hors des passages cloutés, car vous risqueriez de vous faire klaxonner au mieux, ou écraser au pire ! On ne rigole pas avec les règles !

 

Pour conclure, il fait clairement bon vivre la tête en bas, mais il vous faut tout de même vous attendre à un changement radical de votre quotidien. L'adaptation pourra prendre plusieurs mois pour s'approprier un nouveau mode de vie et apprendre à vivre loin de sa famille et ses amis. Mais ça c'est encore une autre histoire !