DOSSIER : Comment ça marche ?

Enseignement, l’approche australienne

 

Avec des universités prestigieuses et un cadre de vie bienfaisant, l'Australie est une destination de choix pour des études à l'étranger.

Vous y réfléchissez alors sérieusement, mais, vous vous demandez comment cela se passe dans un pays si loin de l'Europe... Est-ce que les méthodes d'enseignement, l'organisation du travail, les supports d'apprentissage sont différents ? La barrière de la langue représente t-elle un frein à une bonne intégration ?

Nous allons évoquer un à un les aspects de l'enseignement australien et répondre à ces questions.

 

 

 

La proximité de l’étudiant avec l’enseignant

Enseignement, la méthode australienne Vous serez tout d'abord agréablement surpris par l'atmosphère très laid back, ou décontractée, qui règne dans la salle de classe.

Par exemple, les professeurs sont accueillis par un « Hi Philip ! » ou un « Hi Kathryn ! », tellement plus sympathique qu'un « bonjour Monsieur Untel » à la française...
Cette forme de familiarité n'est pas un manque de respect, bien au contraire.

Vous comprendrez vite que les étudiants australiens critiquent rarement leurs professeurs, les considérant plutôt comme des modèles.

Gardez une chose à l'esprit, les enseignants des universités australiennes savent que vous existez ! Ils sont généralement très accessibles, à l'écoute des étudiants et soucieux de vos progrès.
D'ailleurs, ils connaissent les projets sur lesquels vous travaillez et vous pouvez en discuter avec eux régulièrement, en classe ou en tête à tête. Aussi, n'hésitez pas à aller les voir pour tout problème que vous rencontrez, qu'il soit d'ordre personnel ou scolaire.

 

Interactivité et participation, les maîtres mots de l’enseignement australien

A l'instar des systèmes d'éducation anglo-saxons, la participation des étudiants en Australie est fortement encouragée.
Les nombreux tutorials, ou petits groupes, favorisent l'échange et le débat. Le professeur, ou même un élève, expose sa compréhension globale d'un sujet, puis engage la discussion. Une fois le cours terminé, celle-ci peut se poursuivre sur un espace en ligne, une forme d'interaction très répandue à l'université.

Si vous êtes de nature timide, étudier en Australie se révèle être une expérience plus que favorable.
Pourquoi ? Vous vous y exprimerez plus facilement qu'en France. Étrange et pourtant... Votre anglais n'est pas parfait, certes, mais vous venez de loin et pour cela, les autres seront plutôt admiratifs !
Si toutefois cet aspect vous dérange, pensez aux bénéfices que cela vous apportera : plus de confiance en vous et une plus grande facilité à vous exprimer face à un auditoire.

 

Un esprit critique plus développé

Répondre aux questions, oui, mais qu'en est-il d'en poser ?

L'enseignement australien met en avant la créativité et la réflexion. On s'appuie sur la théorie, mais on se concentre davantage sur l'aspect pratique et sur la mise en situation.
L'enseignant est simplement un guide. Cela peut vous interpeller, mais l'objectif est de vous permettre de formuler vos opinions, de savoir les exposer et les argumenter.

De plus, les examens ne testent pas votre capacité à ressasser un cours, mais évaluent plutôt votre compréhension d'un sujet et votre faculté à en discuter.

Ce n'est pas pour autant que vous vous tournez les pouces ! Le professeur vous indique chaque semaine les chapitres de livre et les articles sur lesquels se pencher avant le cours suivant.
Même si vous serez parfois découragé par la montagne de lecture qui vous attend, c'est tout de même mieux quand on sait de quoi le professeur parle !

 

Rythme, organisation, ressources... voici quelques conseils.

A première vue, votre emploi du temps semble un peu vide... Vous pensez même qu'il y a un problème, mais en fait, c'est normal !

Les étudiants en Australie ont en général quatre matières et une dizaine d'heures de cours par semaine.

Attention ! Le travail personnel à fournir est évidemment bien plus important qu'en France. Être indépendant et organisé sont d'ailleurs de bonnes qualités à avoir, ou bien à acquérir !
Les étudiants australiens en profitent pour avoir un job étudiant et des activités extra-scolaires, notamment un sport, tout en consacrant du temps à leurs devoirs.

Les ressources à disposition des étudiants sont importantes.
La bibliothèque de l'université, par exemple, est une réelle institution ! Elle est ouverte le soir, le week-end et est souvent remplie, surtout quand sonne l'heure des révisions. Pour étudier, c'est l'idéal. Vous pouvez emprunter bon nombre d'ouvrages, de journaux et de supports audio et vidéo avec votre carte d'étudiant et renouveler un prêt en ligne.

De plus, l'accès à internet est gratuit dans toute l'université.

 

Concrètement, la notation en Australie, comment ça se passe ?

De manière générale, vous aurez des devoirs à rendre tout au long du semestre, seul ou en groupe.

Ensuite, la participation est souvent notée. Elle prend la forme de présentations orales ou tout simplement d'un investissement actif en cours.
Vous vous rendrez compte que l'examen final est important, mais ne constitue pas l'intégralité de la moyenne.

Notez que le plagiat est considéré très sérieusement par le système éducatif australien. Les conséquences vont d'un zéro jusqu'à une expulsion, mais surtout, cela peut avoir un impact sur votre visa étudiant.
N'ayez toutefois aucune inquiétude, il suffit d'écouter attentivement les consignes des professeurs.

Les notes australiennes diffèrent des nôtres. Aussi, si vous recevez un D pour votre premier devoir, ne vous affolez pas !
Jetez plutôt un œil à ce tableau.

Note australienne Signification Equivalence française
HD (High Distinction)  80 - 100 %  De 16 à 20 
D (Distinction) 70 - 80 % De 14 à 16
C (Credit) 60 - 70 % De 12 à 14
P (Pass) 50 - 60 % De 10 à 12
F (Fail) Moins de 50 % Moins de 10

 

L'accueil des étudiants internationaux

A l'image de l'hospitalité australienne, les étudiants internationaux sont bien accueillis, et cela dès leurs premiers pas dans le pays. Les enseignants ne dérogent pas à la règle. Même si vous pensez que votre anglais n'est pas parfait, il ne peut pas être si terrible que ça... vous avez passé un examen comme le IELTS ou le TOEFL ou bien avez suivi un programme de remise à niveau. Les professeurs gardent à l'esprit que c'est plus difficile pour vous, même s'il n'y a pas vraiment de traitement de faveur.

Outre les services d'information et de soutien dont bénéficient les étudiants internationaux en Australie, les professeurs sont d'autant plus attentifs à vos progrès. Même s'il n'y a pas d'accompagnement systématique, vous êtes invités à les consulter le plus souvent possible.
Ne restez pas dans votre coin si vous rencontrez des difficultés, frappez à leur porte, vous serez toujours bien reçus !


Guide-Australie.com, expert en vie australienne !

Facebook Guide Australie   Twitter Guide Australie  Google+ Guide Australie  Guide-Australie.com, le blog !

Guide-Australie.com est le site de référence sur l’Australie pour tous les Français et Francophones.
Conseils aux personnes qui effectuent un voyage en Australie, aux futurs expatriés qui partent vivre en Australie, aux étudiants qui souhaitent poursuivre leur cursus en Australie et aux jeunes voyageurs en PVT / WHV qui viennent passer une année combinant vacances et travail en Australie.

 

www.pvtcanada.com      www.working-holiday-visas.com         www.guide-sydney.com           www.guide-melbourne.com