DOSSIER : Australie, mode d'emploi

Que faire en cas de pépins ?

Imprimer cette page

Un pépin, de l'ordre du désagrément ou de la grosse galère, peut toujours arriver...
Si on est encore incapable de l'éviter (malgré les progrès de la science !), on peut anticiper pour le gérer au mieux lorsqu'il survient...
C'est-à-dire, la plupart du temps, un dimanche matin, ou de nuit... et, bien sûr, loin de ses repères, fichtre !
Voici quelques exemples de malchance courante et les moyens d'y remédier.

ConseilPicto-conseil
Nous vous conseillons, dès votre arrivée en Australie, de vous inscrire (en personne) auprès du consulat de France, présent dans les grandes villes.
Cette simple démarche pourra être fort utile s'il vous arrive un petit ou gros pépin durant votre séjour.

À l'aéroport : valise absente

Adressez-vous tout de suite au bureau dédié aux bagages et déclarez la perte du votre à l'aide d'un formulaire.
Les services concernés vous recontacteront au plus vite et dans la plupart des cas votre valise vous sera retournée dans les 48h.
Et si malheureusement elle est vraiment perdue, vous serez remboursé en partie de son contenu.

Pensez aussi à votre assurance WHV / PVT. En effet certaines comprennent une garantie bagage, bien utile en cas de perte définitive de votre valise. Le remboursement de votre bagage perdu peut en effet être bien plus avantageux pour vous.

 

Vol, perte de papiers, argent...

Horreur ! Votre sac a disparu !
Pas de panique, soyez rapide et organisé et tout se passera bien.

L'argent liquide est malheureusement perdu (d'où la nécessité d'en avoir le moins possible sur soi) mais le reste est juste à faire refaire.

  1. Faites opposition sur vos cartes bancaires (sur simple appel à votre banque, 24h/24).
  2. Déclarez la perte ou le vol de vos effets personnels au poste de police le plus proche.
  3. Prévenez votre assureur : les garanties de votre assurance PVT / WHV peuvent comprendre une avance de fonds bien utile pour vous aider dans ce genre de situation.
  4. Lancez les démarches pour faire refaire vos papiers (consulat, ambassade...).

Préparez-vous à rester sur place entre 10 jours et 4 semaines pour régler tout cela.

ConseilPicto-conseil
Avant le départ, faites des copies de vos cartes, documents et contacts d'urgence (Sécurité Sociale, Carte d'Identité, Permis de conduire, Passeport et Visa, traveler's chèques...) et envoyez-les vous par email pour avoir les références sous les yeux. Cela vous fera gagner un temps considérable auprès des administrations !

 

Maladie, accident,...

Qu'il s'agisse d'une grippe ou d'un accident de la route, votre premier interlocuteur, AVANT le médecin (lorsque c'est possible), c'est votre assureur auprès duquel vous avez souscrit votre assurance PVT !

Votre assureur ouvrira un dossier par téléphone, vous conseillera éventuellement un lieu où vous faire soigner (pour que vos frais soient couverts au maximum) et son médecin attitré jugera de la crédibilité du traitement qui vous est administré. Concernant la note finale, soit vous la règlerez sur place et serez remboursé dans un second temps, ou bien vous bénéficirez de l'avance des frais selon l'assurance que vous aurez choisie.

 

Problèmes médicaux les plus courants :

  • Piqûres : informez-vous sur les animaux « dangereux » et les réactions possibles à leurs piqûres.
  • Allergies : des pilules antihistaminiques sont en vente libre (grandes surfaces, pharmacies...), faites le plein avant de partir sur la route !
  • Accident sportif : jambe cassée, entorse...
  • En mer ou sur la plage : méfiez-vous des courants, des vents et des brûlures dues au soleil. Ne négligez pas ce dernier et investissez dans une bonne crème solaire !

 

A savoir et à faire :

  • En cas d'urgence (police, pompiers, ambulance...), un numéro unique : 000
  • Allez à l'hôpital le plus proche avec de la patience car parfois, l'attente est longue
  • Gardez toujours sur vous (portefeuille ou téléphone) un numéro d'urgence à contacter ainsi que votre carte d'assuré au cas où vous ne pourriez appeler vous-même
  • Prévoyez toujours une somme d'argent « d'urgence » sur votre compte en banque, qui peut servir aux consultations mais aussi aux examens complémentaires (radio, scanner...).
ConseilPicto-conseil
Dans votre téléphone, enregistrez dans vos contacts le sigle :
ICE – In Case of Emergency- avec le numéro de la personne qui doit être contactée en priorité si vous avez un problème ou un accident.