DOSSIER : Road trip en Australie

Le quotidien en campervan

 

Ça y est, le grand départ approche pour le road-trip tant attendu !

Certains jours seront difficiles, d'autres idylliques...

Afin de limiter les premiers et de favoriser les seconds, nous dressons ici quelques conseils pour vous préparer et pour vous aider à vivre votre quotidien le plus confortablement (et sainement) possible !

 

 

 

Le quotidien PVT en campervan Avant de partir

Avant le grand départ, vous devrez avant tout réfléchir à votre organisation quotidienne et vous projeter un minimum pour pouvoir anticiper vos besoins.

Parmi les choses essentielles à organiser :

  • Les démarches administratives concernant l'achat du van.
    Réglez toute la paperasse, une fois sur la route ce sera plus dur et vous n'aurez plus la tête à cela.
  • Faites faire un contrôle mécanique du véhicule.
    Si cela n'a pas déjà été effectué par l'ancien propriétaire.
  • Esquissez votre itinéraire.
    Même s'il n'est pas définitif cela vous permettra de vous projeter et d'anticiper...
  • Prévoyez votre budget.
    Essence / nourriture / extras et marge d'urgence.
  • Faites vos derniers achats.
    Les distances en Australie sont gigantesques... et durant votre périple, vous n'aurez pas toujours l'occasion de croiser les magasins dont vous aurez besoin. Profitez d'être encore installé dans une grande ville pour régler vos derniers achats, notamment ceux qui vous permettront de bien équiper votre campervan !
  • Profitez d'une dernière douche ou d'un bon bain chaud...
    Pendant votre roadtrip, vous n'aurez pas toujours l'occasion de vous offrir ce luxe !
Avis d'une voyageuse en PVTAvis de PVTiste
Hélène : « Avoir son van c'est accéder à une précieuse liberté. C'est ouvrir grand l'atlas le matin, tracer des routes, sans savoir de quoi sera faite la journée ».
[extraits] "Petite toilette, brossage de dents, cuisine, vaisselle, nous réalisons combien l'eau est précieuse sur la route. Nous avons plusieurs bidons et nous restons toujours à l'affût d'eau gratuite, notamment sur la côte ouest, pour réapprovisionner nos réserves.[...] Nous avions un fil conducteur le long de nos roadtrips, puis on se laissait porter au fil des envies, des rencontres [...] "

 

L'équipement de survie

Voici une liste (non exhaustive) des choses essentielles dont vous devrez disposer pour vous assurer un minimum de confort !

 

Pour faire vos achats, vous trouverez l'essentiel de votre équipement dans les lieux suivants :

  • Magasins de bricolage (ex : Bunning)
  • Grandes enseignes de type Kmart, Target, Big W
  • Supermarchés, Dollar shop, etc.

 

Eau

  • 5L à 10L minimum de réserve
  • En bouteilles ou gros bidons 

Essence

  • Un bidon de 25L toujours rempli
  • Réservoir plein

Réserves de nourriture

Boîtes de conserve, pâtes, riz, pain de mie, huile, café, etc.

Gazinière de camping

+ une recharge de gaz, pour équiper votre kitchenette.

Camp 7

  • Recueil de cartes routières
  • Recueil de sites de camping

Chargeur allume-cigare

Type Power Inverter, pour téléphone et autres appareils électroniques.

Glacière

Si vous n'avez pas de frigo, cela permettra de garder certains aliments au frais.
Faites des haltes quotidiennes pour acheter de la glace.

Matériels divers

  • Lampe torche + frontale
  • Un pare-soleil pour protéger le volant
  • Une couverture, une moustiquaire, une serviette microfibre (pour limiter les odeurs d'humidité).

picto-trousse Pharmacie de base

  • Trousse de secours premiers soins : désinfectants, pansements, bande, etc.
  • Produits anti-moustique
  • Biafine (rapportée de France) ou Aloe Vera (remède australien)
  • Crème solaire (obligatoire)
  • 000 : numéro d'urgence à garder en tête ou à scotcher sur votre boîte à pharmacie !

 

Si vous le pouvez, voici une liste d'équipements secondaires mais utiles :

 

Au jour le jour

Vous y êtes !
Le jour J a sonné, votre van est équipé et chargé et vous êtes techniquement et psychologiquement prêt à partir !

Le quotidien sur la route vous imposera de suivre un rythme adapté et des règles pratiques ou de bon sens. Alors, attendez-vous à des changements significatifs dans votre mode de vie...

 

Devoir vivre au rythme de la nature

PVT le quotidien en van Vous êtes plutôt de nature « lève-tard » ? Oups... ce temps-là est révolu ! Et pour causes...

Le soleil se lève tôt, chauffe vite et selon la saison et le lieu, se couche tôt

Quelque temps après le lever du soleil, celui-ci viendra ostensiblement caresser la carrosserie de votre « petit palace ». Bien sûr, les températures dépendent des saisons, mais sachez que la plupart du temps, grasse matinée rime avec sauna imposé !

En vivant loin du confort de la civilisation, vous serez étonné par la rapidité avec laquelle le soleil se couche. Il fait vite nuit dans le bush ! Et quand il fait nuit, on ne peut pas faire grand chose. C'est là que la lampe torche devient votre meilleure amie !
Après avoir 2 ou 3 fois préparé ou fait la vaisselle dans le noir, vous anticiperez ! ;-)

Bref vos activités se concentreront pendant qu'il fait jour, en privilégiant les randonnées le matin tant qu'il ne fait pas encore trop chaud si vous êtes dans le désert !

Les moustiques attaquent férocement dès la tombée de la nuit...

Si vous êtes dans une région humide et chaude, vous allez vite faire connaissance avec la terreur des campeurs... les crocodiles ? oui mais non ; les méduses ? oui mais non ; les petites bébêtes ? oui mais non ; Les moustiques ? Ouiiii!
A la tombée de la nuit, c'est le moment de se replier à l'intérieur de votre van, enduit de votre spray anti-moustique préféré !
Pour ceux qui refusent de manger à l'intérieur dans un véhicule bouillant qui a roulé toute la journée, il existe des sortes de tortillons à faire bruler à base de citronnelle. Mettez-le sous la table en plus de vous enduire de spray et de crèmes en tout genre...

Les routes sont dangereuses dès la tombée de la nuit...

Surtout dans l'Outback et le désert australiens. C'est le moment où beaucoup d'animaux se mettent à vivre et traversent les routes.
Bref il est fortement déconseillé de conduire de nuit !
Du coup, vous devrez concentrer vos périodes de conduite durant la journée.

Les activités se déroulent en journée et ferment relativement tôt

Cela comprend les visites de musées, de zoo, aller se baigner sur les plages surveillées (cela est justifié !), louer un kayak...
Avec des horaires de fermeture ne dépassant que très rarement les 17h - 18h.

 

En conclusion concernant votre nouveau rythme de vie, attendez-vous à vous lever tôt 8h et à vous coucher tôt : 21h.
C'est le meilleur moyen de pleinement profiter de cette expérience.

Vous ne vous seriez pas douté que votre expérience en campervan allait vous remettre sur les rails d'une vie saine et bien réglée, hein ? ;-)

 

Fabriquez-vous une routine de nomade

Faire la cuisine, vous doucher, nettoyer votre linge... deviendront des « missions » qui demanderont une bonne organisation.

 

Bien vous stationner pour bien vous « loger »

  • Prévoyez votre lieu de villégiature à l'avance (le matin au plus tard).
    Si possible ayez un plan B (ou C) au cas où... Pour des raisons variées, les sites peuvent être fermés (ou les toilettes verrouillées la nuit, la population sur place trop importante ou bruyante, etc.).
  • Vérifiez qu'il y ait des toilettes et des douches
    Utiles pour faire la vaisselle, la lessive et votre petite hygiène. Ne les négligez pas dans vos choix.
  • Attention au stationnement en ville !
    La journée, en ville, le stationnement est souvent payant et limité à 1, 2 ou 3 heures. Pensez-y !

 

La cuisine

  • Diner à 18h avant le coucher du soleil !
    Comptez 1h à 1h30 par repas (préparation, dégustation et vaisselle). Oui, vous devrez dîner tôt !
  • Changer vos habitudes alimentaires et essayez de manger frais !
    Vos nouvelles conditions de vie vous amèneront à apporter des changements du côté de la cuisine ! En l’absence de frigo et avec des températures chaudes, vous ne pourrez pas conserver d’aliment frais avec vous. Ce qui ne signifie pas que vous devez n’avoir que des pâtes, du riz et du pain pour toute nourriture !
    Manger des fruits et des légumes est important, et manger frais aussi ! Il est préférable de faire des haltes « courses » quotidiennes.
  • Le barbecue votre nouvel ami !
    Vivez à l'Australienne et apprenez à dompter les barbecues : vous en trouverez à disposition gratuitement dans quasiment toutes les villes ! Ce sont les barbecues publics. Les gens ont pour habitude de les laisser propres après les avoir utilisés, c'est tellement plus agréable pour tout le monde...
    Vous appréciez de trouver des barbecues en libre-service et propres ? Alors respectez la "Aussie Style Attitude" et nettoyez avant de partir pour les suivants ;-)

 

Hygiène

  • Prendre une douche
    Si vous voyagez le long de la côte, vous avez toujours l'option des douches communes publiques sur les plages. Les douches sont froides et vous n'avez pas d'intimité mais elles sont gratuites.
    Dans les terres, certaines « roadhouses », (des stations service dans les lieux retirés et équipées avec d'avantages de facilités) proposent des douches moyennant participation (2 à 5 AU$). Certaines stations essence en disposent également (gratuitement) mais la queue peut être longue...
    Sinon, les campings sont très bien équipés et les espaces de douches généralement assez propres.
  • Les toilettes publiques
    Un point positif, en Australie on trouve beaucoup de toilettes publiques gratuites. Elles ne se valent pas toutes bien entendu mais cela dépanne bien.
  • Faire sa lessive
    Sur votre chemin, vous trouverez des laveries automatiques, mais petit conseil... Joignez l'utile à l'agréable et choisissez plutôt une laverie située près d'une jetée, d'une plage ou d'une bibliothèque !

 

Faites vos réserves d'essence et d'eau... toujours !

Ne laissez jamais votre réservoir se vider en dessous de la moitié (et dans le doute, payez-la un peu plus cher. Vous vous en remettrez !).
Même conseil pour l'eau potable. Équipez-vous d'un bidon et approvisionnez-vous dans les toilettes publiques, n'attendez pas d'être à sec !

 

Conduite et mécanique

Nous ne sommes pas tous habitués à conduire 3 ou 4 heures par jour (voire plus). C'est un rythme à prendre progressivement. Ecoutez votre corps et sa fatigue et, comme toujours, arrêtez-vous au minimum toutes les deux heures pour souffler, boire, vous dégourdir les jambes...
La vitesse de croisière en van est en moyenne de 80-90 km/h. Adaptez-vous et profitez du paysage !

Quant à la mécanique, vous devez la surveiller au quotidien : pneus, radiateur qui surchauffe, consommation d'huile...

Bonne route !

AvertissementPicto-conseil
Les autorités constatent de plus en plus d’abus en tout genre, pollution et détérioration de la part des populations « backpackers ».

Face à ces débordements, certaines villes australiennes ferment leur aires de stationnement gratuites et leur commodités (toilettes, douches, …) et commencent à pratiquer l’amende pour stationnement « non autorisé » (de 200 à 400 AU$).
Ce phénomène reste pour l’instant isolé, mais sachez qu'à cause d'une poignée d'individus qui ont commis des abus, les Français ont parfois particulièrement mauvaise réputation.

Votre comportement exemplaire est important. En camping et au quotidien : faites attention de bien nettoyer derrière vous et de jeter vos déchets. Respectez ce pays si volontiers accueillant et tout le monde pourra profiter de ces services pendant encore longtemps ;-)


Guide-Australie.com, expert en vie australienne !

Facebook Guide Australie   Twitter Guide Australie  Google+ Guide Australie  Guide-Australie.com, le blog !

Guide-Australie.com est le site de référence sur l’Australie pour tous les Français et Francophones.
Conseils aux personnes qui effectuent un voyage en Australie, aux futurs expatriés qui partent vivre en Australie, aux étudiants qui souhaitent poursuivre leur cursus en Australie et aux jeunes voyageurs en PVT / WHV qui viennent passer une année combinant vacances et travail en Australie.

 

www.pvtcanada.com      www.working-holiday-visas.com         www.guide-sydney.com           www.guide-melbourne.com