DOSSIER : Et après votre diplôme australien

Les solutions pour rester en Australie

Votre cursus scolaire en Australie touche bientôt à sa fin, mais vous n'êtes pas encore prêt à laisser derrière vous cette expérience inoubliable.
Une chose est sûre, vous trouverez de nombreuses raisons pour rester : assister à votre cérémonie de remise des diplômes, trouver un travail, voyager à travers le pays...

Mais de quels moyens disposez-vous ? Nous abordons une à une les possibilités pour profiter du pays continent pendant encore quelques mois, voire une année... et pourquoi pas une vie !

 

En Australie... pour gagner de l'expérience

Etudiants, les solutions pour rester en Australie Le Temporary Graduate Visa

picto-bourseCoût du visa : AU$ 1 470
Tarif au 1er janvier 2017

 

Le Temporary Graduate visa (subclass 485) est destiné aux étudiants internationaux qui viennent d'obtenir leur diplôme et qui souhaitent prolonger leur séjour en travaillant temporairement en Australie.

Il n'est pas nécessaire d'avoir trouvé un emploi au préalable pour faire votre demande de visa.

Ce visa concerne 2 profils spécifiques, au choix :

  • Vous avez obtenu un diplôme en lien avec un métier de la Skilled Occupation List (SOL).

    Si oui, vous êtes éligible au Graduate Work stream.
    Avec ce visa, vous pouvez rester jusqu'à 2 ans supplémentaires en Australie
  • Vous avez décroché un diplôme d'études supérieures (tous secteurs confondus).

    Si oui, vous êtes éligible au Post-Study Work stream.
    Avec ce visa, vous pouvez rester plusieurs années en Australie :
    • - 2 ans avec un Bachelor's Degree ou un Master's Degree
    • - 3 ans avec un Master's Degree by Research
    • - 4 ans avec un Doctoral Degree

Vous devez être sur le territoire australien au moment de la demande et pouvez faire les démarches en ligne.

Rendez-vous sur le site de l'immigration australienne pour tout savoir sur les critères d'éligibilité : durée d'études, diplôme, niveau d'anglais, assurance santé, etc.

Parfois peu connu, le Temporary Graduate Visa est une belle opportunité pour tous les étudiants étrangers qui souhaitent prolonger leur expérience en Australie. Seul bémol, son prix qui n'est pas accessible à toutes les bourses !

 

Le Training visa (subclass 407)

picto-bourseCoût du visa : AU$ 275
Tarif au 1er janvier 2017

 

Le Training visa (subclass 407) est ouvert aux étudiants internationaux qui ont fini leur cursus et désirent se former dans une entreprise spécifique.
Globalement, c'est un peu comme un stage, mais rémunéré (sauf si vous déclarez que c'est une activité bénévole). Ce visa est aussi destiné à ceux qui souhaitent poursuivre des activités de développement professionnel dans un établissement d’études.

Avant toute chose, il est donc impératif de trouver une organisation ou une entreprise qui accepte de vous employer !
Celle-ci doit faire une demande de sponsorship puis vous nominer pour un poste.
Une fois que vous détenez la “sponsor approval letter”, ou un reçu justifiant votre démarche, il ne vous reste plus qu'à déposer une demande de visa. Celle-ci se fait en ligne, en créant un ImmiAccount. N’oubliez pas de jeter un oeil à la liste des documents demandés bien à l’avance. Si la procédure vous semble difficile, n’hésitez pas à vous renseigner auprès d’une association d’étudiants internationaux à votre université !

 

 

Temporary activity visa (subclass 408)

picto-bourseCoût du visa : AU$ 275
Tarif au 1er janvier 2017

 

Si vous êtes étudiant, et que vous avez l’opportunité de participer à un projet de recherche dans votre domaine d’études, le Temporary activity visa (subclass 408) vous permettra de prolonger votre séjour en Australie !

Ce visa est aussi destiné aux personnes qui ont pour projet de se rendre temporairement en Australie pour participer à l’organisation d’un évènement culturel (jusqu’à 3 mois), pour travailler dans le domaine du divertissement (cinéma, télévision théâtre), ou dans d’autres secteurs spécifiques (sport, religion, etc.).

Si vous faites la demande en étant déjà en Australie, par exemple à la suite de vos études, vous devrez aussi obligatoirement obtenir un sponsorship ! La demande de visa se fait en ligne, sur le site de l’immigration australienne.

 

En Australie... pour vivre et travailler

 

Trouver un sponsor de travail

Si vous avez les compétences et qualifications recherchées par l'Australie, vous pouvez toujours anticiper, trouver un travail et vous faire sponsoriser par une entreprise. Prenez de l'avance et réfléchissez-y bien avant la fin de vos études.

Une panoplie de visas de travail (temporaire ou permanent) existent. Car il est difficile de décrypter toutes ces possibilités, il est vivement conseillé de bien se renseigner.

Une option assez fréquente est le Temporary Work (Skilled) visa (subclass 457). Il vous permet de rester jusqu'à quatre ans en Australie ! Pour cela, votre employeur doit avoir (ou demander) le statut de sponsor, puis vous nominer pour un poste qui figure sur la Skilled Occupation List (SOL).

 

Les solutions pour avoir de l'aide ?

 

Se marier ou vivre avec un citoyen/résident australien

Si vous allez vous marier avec une personne possédant la citoyenneté australienne ou le statut de résident permanent (ou êtes déjà l'époux(se) ou le conjoint de celle-ci), vous devenez certainement éligible pour un Partner Visa.
Pour savoir lequel vous correspond, rendez vous sur le site de l'immigration australienne.

Une fois obtenu, vous aurez la possibilité de demeurer en Australie temporairement... puis de façon permanente, et surtout, il n'y aura aucune restriction au niveau du travail !

 

En Australie... pour voyager

 

Le visa de tourisme

Si vous avez mis un peu d'argent de côté et que vous envisagez de superbes voyages en Australie avant le retour à la réalité, le Visitor visa (subclass 600) est fait pour vous !

picto-bourseCoût du visa : AU$ 135
Tarif au 1er janvier 2017

 

A noter que le Visitor Visa subclass 600 est le seul visa touristique qui puisse s'obtenir depuis l'Australie.

Avec un visa touristique il est interdit de travailler, sauf en tant que bénévole. Renseignez-vous sur les conditions spécifiques relatives à ce visa sur le site de l'immigration australienne.

En ce qui concerne les formalités, vous pouvez déposer une demande en ligne, par courrier ou en personne.
Pour ces deux dernières options, il suffit de télécharger le formulaire 1419, le remplir et l'accompagner des documents nécessaires.

La durée du visa s'étend de 3 et 6 mois, et dans des cas exceptionnels jusqu'à 12 mois. C'est à vous d'indiquer la date d'échéance souhaitée.

 

Le PVT (Programme Vacances Travail) ou WHV (Working Holiday Visa)

Si vous n'avez pas encore 31 ans... et n'en avez jamais fait la demande auparavant, pourquoi ne pas vous renseigner sur le Working Holiday visa (subclass 417) ? C'est l'un des meilleurs compromis pour voyager tout en finançant vos escapades, en plus de reconduire votre séjour d'un ou deux ans.

picto-bourseCoût du visa : AU$ 440
Tarif au 1er janvier 2017

 

A noter qu'il est impossible d'entamer la procédure en Australie ! Prévoyez donc un break en France ou ailleurs (Nouvelle-Zélande, Nouvelle-Calédonie, Asie...), avant de repartir pour de nouvelles aventures. Le délai d'obtention est rapide.

 

S'envoler vers un autre pays

Après de longues études, il est temps de faire une année de césure... Mais l'Australie, vous connaissez déjà (presque) tout !

Si vous avez entre 18 et 35 ans, sachez que la France possède des accords de visa vacances travail avec de nombreux pays.

  • Le Japon, la Corée du Sud, Singapour, Hong-Kong : quatre pays asiatiques hauts en couleurs et en saveurs, où les jeunes diplômés pourront décrocher une expérience significative dans plusieurs domaines (finance, marketing, commerce, ingénierie, technologies de l'information, etc.)
  • La Nouvelle-Zélande : une nature préservée où vous retrouverez ce qui vous a plu en Australie : l'univers anglo-saxon, le mode de vie laid back et des habitants très chaleureux.
  • L'Argentine : un pays de traditions, un métissage culturel, une diversité de paysages à couper le souffle... C'est un rêve qui se réalise !
  • Le Canada : une destination très convoitée par les PVTistes pour son accueil, sa qualité de vie, mais aussi et surtout ses grands espaces.

Pour un aperçu des différentes destinations et des formalités à accomplir, jetez un œil au site Working Holiday Visas (WHV).

Si seule l’immensité de l’Amérique du Nord vous fait envie, direction PVT Canada.


Guide-Australie.com, expert en vie australienne !

Facebook Guide Australie   Twitter Guide Australie  Google+ Guide Australie  Guide-Australie.com, le blog !

Guide-Australie.com est le site de référence sur l’Australie pour tous les Français et Francophones.
Conseils aux personnes qui effectuent un voyage en Australie, aux futurs expatriés qui partent vivre en Australie, aux étudiants qui souhaitent poursuivre leur cursus en Australie et aux jeunes voyageurs en PVT / WHV qui viennent passer une année combinant vacances et travail en Australie.

 

www.pvtcanada.com      www.working-holiday-visas.com         www.guide-sydney.com           www.guide-melbourne.com