DOSSIER : Surf en Australie

Le déroulement d'une session

Imprimer cette page

Le surf est un sport compliqué qui demande une technique de base.

Nous vous conseillons donc de prendre quelques leçons de surf afin d'acquérir les gestes rudimentaires. Cela vous fera gagner du temps.

Ci-dessous on vous fait le déroulé de votre toute première session de surf.

 

 

 

Echauffement et repérage des dangers

Déroulement d'une session surfVoici le moment de vérité venu. Vous vous rendez sur une magnifique plage de sable blanc, bordée de cocotiers, l'océan bleu turquoise à perte de vue et devant vous des vagues parfaites sans personne à l'eau.

Avant la mise à l'eau, l'échauffement est de rigueur !
En effet, un bon échauffement avant chaque session vous permettra de mettre votre corps en condition et de limiter les risques de blessures. Cela vous évitera aussi de vous fatiguer trop vite et de rester plus longtemps sur votre nouveau terrain de jeu favori !

Commencez donc pas courir quelques minutes les pieds dans l'eau. Profitez en pour analyser les vagues, où est le peak (zone ou brise les vagues), et repérer les dangers éventuels tels que les courants, baïnes, rochers...

Les muscles des bras et des épaules sont très sollicités pendant la rame. Afin de ne pas vous fatiguer trop vite, surtout lorsque les vagues sont grosses et que le courant est fort, pensez à faire des mouvements de bras et quelques pompes. Vous pouvez aussi simuler quelques take-off en partant de la position allongée sur le sable et en vous relevant.
Dans quelques instants il vous faudra renouveler l'expérience mais cette fois-ci sur votre planche et dans l'eau...

 

Mise à l'eau

Une fois votre échauffement terminé, il va falloir waxer votre « monture » afin d'éviter de glisser. Appliquez la wax de manière circulaire afin d'enlever la couche de wax usagée.

Ensuite il va falloir choisir votre pied d'appui. Le plus important est de se sentir à l'aise.
Une bonne technique pour savoir quel pied mettre devant au moment du take off consiste à se mettre pieds joints et à se laisser tomber en avant (ou demander à quelqu'un de vous pousser dans le dos). Le pied avec lequel vous vous rattraperez sera votre pied avant. Si vous décidez de placer votre jambe droite devant vous deviendrez un « goofy », si au contraire vous vous sentez plus à l'aise la jambe gauche devant vous serez « regular » ou « natural ».

Une fois votre jambe d'appel découverte, accrochez votre leash à votre pied arrière en veillant bien à ce que le cordon soit dirigé vers l'extérieur pour ne pas vous emmêler les pieds au take off ou en marchant sur la plage.

Les derniers préparatifs sont maintenant effectués. Il vous faut donc maintenant rejoindre l'eau et découvrir l'extase ultime ! Pour votre première session nous vous conseillons de ne pas vous éloigner trop du bord et d'essayer de vous lever dans les mousses des vagues qui ont déjà déferlées.

Pour rejoindre l'endroit où vous allez bientôt prendre votre première vague, vous marchez dans l'eau en tenant toujours votre planche soit par le nose (avant de la planche) à côté de vous soit en la trainant par le leash. Il est important que votre planche ne soit jamais devant vous au risque de la recevoir en pleine figure à la première vague venue et d'écourter votre première session.

Une fois arrivé au bon endroit, il va désormais falloir vous allonger sur votre planche. C'est le moment où les choses commencent à se corser. En effet, lorsqu'on débute il est toujours difficile lors des premières sessions de trouver son équilibre et de rester stable sur sa planche. C'est pourquoi, comme nous l'avons déjà expliqué, de choisir une planche longue et large de type longboard ou mini malibu qui offrent aux surfeurs une stabilité accrue comparé à leurs cousine plus courtes et plus fines.

Placez votre menton à peu près au 2/3 de la planche afin de maintenir le nose à la surface de l'eau. Trop avancé sur votre planche et vous piquerez du nez la vague venue. Trop en arrière et vous ne pourrez pas avoir la vitesse nécessaire pour que la vague vous prenne.

 

Ramer

La rame est essentielle au surf !
Elle vous permettra de rejoindre le large et de prendre les vagues. Il s'agit certainement d'un des éléments les plus difficiles du surf. Acquérir une bonne technique de rame nécessite temps, entrainement et patience.

Assis sur votre planche, prêt à prendre votre première mousse, vous scrutez l'horizon afin de la repérer, celle pour qui vous êtes là, l'objet de tous vos fantasmes : LA vague !

Enfin, elle arrive. Telle une avalanche elle fonce vers vous. Vous vous retournez, vous vous allongez et commencez à ramer en imitant la technique du crawl afin d'acquérir une petite vitesse nécessaire pour que la vague vous prenne et vous emporte dans sa course.

Pour bien ramer il est important d'être bien équilibré et d'avoir la tête redressée. N'essayez pas d'aller chercher loin devant ni très profond dans l'eau. Concentrez vous sur le rythme de la rame qui est l'élément le plus important. Gardez les pieds serrés. Jetez des regards rapides en direction de la vague qui se rapproche de vous. Cela vous permettra d'adapter votre vitesse en fonction du déplacement de la vague et d'améliorer votre placement. Une fois que vous sentez la vague vous poussez et que l'euphorie commence à vous gagner, il est grand temps de se lever et de surfer !

 

Take off

Le take-off ou « l'entrée dans la vague » est le moment ultime qui marque le début de l'expérience surfistique. C'est certainement le geste le plus difficile à accomplir pour les débutants. De sa qualité dépend le reste du ride : un take off trop lent, pas assez engagé vous empêchera de progresser et de suivre la vague. Pire il augmentera vos chances de chuter.

Donc vous voilà poussé par la vague, arrêtez de ramer, regardez droit devant vous en direction du creux de la vague, ramenez vos mains sous vos épaules et posez-les à plat sur votre planche, cambrez le dos et poussez fort sur vos bras. Le redressement doit être exécuté de manière très rapide et fluide afin de ne pas perdre la vitesse et l'inertie que vous avez gagnées en ramant. Vous ramenez ensuite votre pied avant au niveau de vos mains puis votre pied arrière au niveau de l'emplacement des ailerons de votre planche. Vos pieds doivent se placer sur l'axe central de la planche en utilisant pour repère la latte en bois de votre planche.
Vous voilà maintenant debout, utilisez vos bras pour maintenir votre équilibre et vous diriger.

Un bon take off demande courage, engagement et détermination. Il ne faut jamais hésiter au moment où vous avez décidé de prendre la vague. N'oubliez pas que l'apprentissage n'est pas uniquement réservé aux débutants. La progression est un long processus de répétition et de mémorisation de chaque geste, chaque mouvement, chaque figure. Plus vous vous entraînerez et plus vous pourrez constater des progrès dans votre manière de surfer. Ces progrès sont proportionnels au temps passé dans l'eau.

Néanmoins après avoir pris votre première mousse et avoir découvert les sensations du surf nous faisons le pari que vous ne pourrez plus vous séparer de votre planche !

Merci à Aloha Surf Journal pour l'écriture de ce dossier spécial Surf en Australie.