DOSSIER : Les visas de travail

Le visa indépendant à points, visa 189

Imprimer cette page

 

Skilled Independent visa (subclass 189)

Ce visa est plus facilement appelé « le visa à points ».

Pourquoi ? il repose sur le principe d'un test composé de questions / situations qui rapporte des points.
Si vous avez suffisamment de points, alors cela signifie que vous avez de bons atouts pour prétendre à un visa de travail permanent en Australie.

 

 

Visa de travail 189 Le principe du visa 189

Le skilled Independant visa, ou visa de l'immigrant qualifié, a été créé pour subvenir à une pénurie de main d'œuvre expérimentée et qualifiée dans certains secteurs de l'économie australienne.

Le département de l'immigration australienne publie une liste, appelée MLTSSL pour Medium and Long-Term Strategic Skills List, qui répertorie l'ensemble des postes recherchés en Australie.
Avoir une formation et de l'expérience dans l'un de ces postes est le 1er critère pour pouvoir postuler au Skilled Independant Visa.
De manière générale, l'obtention est basée sur un test à points qui évalue différents éléments de votre profil professionnel.

Autrement dit, si vous correspondez à un métier recherché en Australie, alors vous êtes sur la bonne voie !

A savoir :

  • Le visa 189 est un visa indépendant et permanent.
  • Il n'est pas nécessaire d'avoir une offre d'emploi ni une société sponsor pour postuler.
  • Vous pouvez inclure votre famille dans votre candidature.
  • Seuls les candidats ayant reçu une invitation par le Département de l’Immigration (DIPB) pourront postuler au visa 189.
  • Attendez-vous à une procédure assez longue et chère.

 

Les avantages du visa 189

  • Le visa 189 est un visa permanent. Une fois obtenu, vous pourrez vivre et travailler indéfiniment en Australie.
  • Vous pouvez changer d'employeur, ceci n'affectera pas les conditions de votre visa.
  • En tant que résident permanent, vous bénéficiez de Medicare, le Système social australien.
  • Votre famille et accompagnant(s) obtiendront également un visa de résidence permanente et auront les mêmes droits que vous.

 

Les conditions d'éligibilité

  • MLTSSL - Medium and Long-Term Strategic Skills List (ex-SOL - Skilled Occupation List ) : votre métier doit faire partie de cette liste. Voir la MLTSSL
  • QUALIFICATIONS ET EXPÉRIENCES PROFESSIONNELLES : pour pouvoir prétendre à un poste recherché, vous devrez effectuer, préalablement, une reconnaissance de vos diplômes et de votre expérience professionnelle (skills assessment).
  • TEST À POINTS : avoir au moins 60 points au test d'éligibilité. Le nombre de points est alloué en fonction de l’âge, du niveau d'anglais, du niveau de votre qualification, du nombre d'années d'expériences professionnelle au poste qualifié choisi (et listé dans la SOL).
    Attention : assurez-vous d’avoir un nombre de points légèrement supérieur au barème requis. Si vous n’avez pas le nombre de points nécessaires, il est inutile de postuler à ce visa.
  • NIVEAU D'ANGLAIS : avoir le minimum requis pour pouvoir travailler en Australie. A noter que le niveau demandé peut-être plus élevé dans certains domaines d'activités.
  • ÂGE : vous devez avoir moins de 45 ans au moment de la demande (changement effectif depuis le 1/07/2017).

Attention : Seuls les candidats qui ont reçu une invitation pourront poser leur dossier de candidature pour le skilled independant visa.

Le visa Skilled Nominated - subclass 190 est une variante du visa 189 et c'est un État ou un Territoire australien qui appuie dans ce cas votre demande.
Plus d'infos en fin d'article.

 

Les étapes de la procédure

1- Tout d'abord, remplissez une « Expression of Interest » via SkillSelect

Si vous correspondez aux critères d'éligibilités énoncés plus haut, la 1ère étape de votre démarche est d'abord vous inscrire à SkillSelect.

Cette base de données en ligne va vous permettre de déclarer votre projet migratoire auprès de l'immigration australienne en détaillant votre situation, votre profil et en émettant un souhait de visa, Expression of Interest.

2- En cas d'approbation, vous recevrez une invitation pour postuler au visa 189.

Vous avez alors 60 jours pour soumettre votre candidature complète avec l’ensemble des pièces justificatives demandées.

Attention, il existe des quotas alloués à chaque poste de la Skilled Occupation List. Si le quota est dépassé, vous ne pourrez pas recevoir d'invitation.

3- Réunissez les documents et envoyez votre candidature

Attention !
Il est préférable de commencer ces différentes démarches avant de recevoir votre invitation car certains papiers peuvent être longs à obtenir.

Il vous faudra par exemple rassembler l'ensemble des documents qui justifient votre formation (copie certifiée de vos diplômes, programmes suivis, contenu des cours, etc.) et vos expériences dans le domaine (CV, lettre de recommandation de vos anciens employeurs, etc.)

Tous les documents doivent être traduits en anglais. Les documents officiels doivent être traduits par un agent habilité.

Il faudra ensuite envoyer ces documents à l'organisme australien chargé de l'accréditation professionnelle (ACS). La validation peut prendre un certain temps (environ 2 mois) et vous serez peut-être amené à leur renvoyer des papiers supplémentaires ou à répondre à des imprécisions ce qui peut faire ralentir la procédure.

 

Skilled nominated visa (subclass 190)

Le Visa 190 repose sur les mêmes bases que le Visa 189, à quelques différences près :

  • Le poste qualifié doit figurer sur une liste qui s'appelle STSOL- Short-Term Skilled Occupation List (celle-ci est plus large que la MLTSSL).
  • Un État ou Territoire doit appuyer votre demande : chaque État/Territoire publie la liste des postes qualifiés et recherchés dans l'État/Territoire concerné.
  • Votre demande de sponsorship d'un l'État/Territoire doit donc être approuvée avant d'être éligible au visa 190.
  • A savoir : le sponsorship d'un État/Territoire rapporte 5 points en plus au test à points.
  • Vous devez vivre dans l'État/Territoire sponsor pendant une durée minimale de 2 ans.
  • Chaque État/Territoire émet un quota par poste qualifié.