DOSSIER : Le monde du travail

Conditions et droit du travail

 

Travailler en Australie amène forcément plusieurs interrogations, notamment celles concernant les conditions et les droits du travail.
Il vaut mieux vous renseigner en amont pour éviter des surprises et mettre toutes les chances de votre côté pour vous épanouir sereinement dans votre nouvelle vie !

 

 

Conditions et droit du travail en AustralieAlors travailler en Australie, c'est comment ?

→ Est-ce se heurter à un monde du travail avec des méthodes à l'opposé de nos codes européens ? Existe t-il des ressemblances ?

→ Quel est le rythme de travail hebdomadaire ?
Disposons-nous de 10 jours de vacances par an comme aux USA ou 5 semaines de congés payés comme en France ?

→ Est-ce que le travailleur est protégé et comment ?

Dans cet article nous allons répondre à ces interrogations et dresser le tableau des conditions et des droits du travail en Australie.
Vous allez vous apercevoir très vite que les travailleurs en Australie sont plutôt bien protégés.

 

Les conditions pour pouvoir travailler en Australie

 

Le visa de travail

Avant toute chose (et cela constitue certainement l'étape la plus difficile à franchir), pour pouvoir réaliser votre projet de travailler en Australie, il vous faut posséder un visa de travail.

Plusieurs possibilités :

  • Vous détenez un visa de travail parrainé par une entreprise (visa 457 ou visa TSS)
  • Vous êtes le conjoint de la personne parrainée et à ce titre vous avez le statut « de facto »
  • Vous êtes détenteur de la Résidence Permanente
  • Vous possédez un visa Vacances Travail

 

Conditions spécifiques au visa 457 ou TSS

Quelques obligations concernant le salarié et l'employeur :

  • Le contrat de travail est obligatoirement pour un temps complet,
  • Le salarié n'a pas le droit de travailler pour un autre employeur,
  • Si le salarié décide de retourner vivre dans son pays ou si la DIBP- Department of Immigration and Border Protection exige son départ d'Australie, l'employeur doit lui payer son billet d'avion,
  • L'employeur est dans l'obligation de fournir à son salarié en visa 457 ou en visa TSS la même rémunération et les mêmes conditions de travail qu'un autre salarié occupant un poste similaire dans son entreprise.

 

 

Un bon niveau d'anglais justifié par l'IELTS

L'IELTS (International English Language Testing Systems) est un test d'anglais qui a pour objectif d'évaluer vos compétences.
Ce test est composé de 4 épreuves.

Pour l'obtention du Visa 457 ou TSS, vous devez obtenir une note d'au moins 5 pour chacune des 4 épreuves.
Pour certaines professions, notamment dans le corps médical, le niveau exigé est beaucoup plus élevé (une note de 7 ou 8 selon la profession).

L'IELTS n'est pas l'unique test d'anglais reconnu, vous pouvez vérifier ce point dans la procédure concernant le type de visa ciblé.

 

Reconnaissance des diplômes

Dans certains secteurs on reconnaitra vos diplômes et vous pourrez exercer votre métier (ingénierie, nouvelles technologies, etc.).
Par contre dans d'autres secteurs, vos diplômes ne seront pas reconnus et vous devrez retourner à l'université australienne pendant une année voire plus pour avoir le droit d'exercer votre profession (corps médical, professorat, etc.).

 

Temps de travail

 

Travailler les week-ends

Beaucoup de commerçants, de grands centres commerciaux et de restaurants ouvrent le samedi et le dimanche. Donc attendez-vous à être sollicité pour travailler ces jours-là si vous postulez dans ces secteurs.
Les horaires d’ouverture pour les commerces sont en général de 9h à 17h le samedi et 16h le dimanche.

 

Travailler les jours fériés

Selon le secteur d’activité, la rémunération peut être plus élevée lorsque l'on travaille un jour férié mais cela n’est pas toujours obligatoire.
Beaucoup de facteurs interviennent pour déterminer si l’employé touche une compensation financière ou un jour de repos supplémentaire.

 

Contrat de travail à Temps complet (full time)

  1. Temps de travail hebdomadaire :

    • En moyenne 38h/sem.
    • Heures supplémentaires possibles dans la mesure du raisonnable
  2. Congés payés :

    • 4 semaines/an
    • ou 5 semaines pour les travailleurs avec des rotations jour/nuit
  3. Congés maladie :

    • 10 jours payés/an
  4. Congé parental :

    • Jusqu'à 18 semaines payées au taux minimum salarial.
    • Puis jusqu'à 12 mois non payés renouvelables 1 fois.
  5. Congé paternité ou pour le partenaire (y compris du même sexe) :

    • Jusqu'à 2 semaines payées au taux minimum salarial

 

Contrat de travail à Temps partiel (part time)

  • Temps de travail hebdomadaire :

    En moyenne moins de 38h/sem.

Les travailleurs sous ce régime ont le droit aux mêmes avantages que les travailleurs à plein temps (cf. ci-dessus) mais au prorata des heures effectivement travaillées.

 

Contrat de travail temporaire (casual)

  1. Temps de travail hebdomadaire :

    Variable. Les personnes embauchées dans le cadre d'un contrat de travail temporaire sont rémunérées selon le nombre d'heures travaillées. Ces dernières ne sont pas forcément régulières.
  2. Congés maladie / Congés payés :

    Aucun
  3. Congé parental :

    12 mois non payés

Au lieu de bénéficier de congés payés, de congés maladie etc., cette catégorie de travailleurs perçoit une rémunération avec un taux horaire plus élevé.

Pour ce type de contrat, les jours fériés non travaillés ne sont pas rémunérés.

 

Cotisations pour la retraite

L'employeur a pour obligation de verser à son salarié 9,25% de cotisations pour la retraite en sus de son salaire de base.
Cela s'applique aussi bien aux contrats de travail à temps plein, à temps partiel et temporaires.

Ces 9,25% sont versés sur un fond de retraite. Le salarié a le droit de choisir son fond.

Dans le cas où vous quitteriez l'Australie, vous pouvez réclamer de récupérer cet argent cotisé. Sachez toutefois que vous serez taxé dessus.

 

Protection des travailleurs

 

Les syndicats

En Australie, les syndicats sont appelés les « unions ».
Tout salarié est libre d'adhérer à un syndicat.

 

Quelques règles élémentaires qui protègent les travailleurs en Australie

  • Tous les travailleurs sont protégés, qu'ils soient Australiens ou étrangers.
  • Un salaire minimum existe.
  • Tout travailleur a le droit d'adhérer à un syndicat.
  • Il est interdit de faire subir une quelconque discrimination à qui que ce soit.
  • Pression et influence à l'embauche sont interdites.
  • Ces droits sont eux-mêmes protégés : si un travailleur exerce l'un d'entre eux, il est alors interdit de les traiter différemment.

 

Discrimination

Les travailleurs ne peuvent pas être désavantagés sur leur lieu de travail pour les raisons suivantes :

  • Race
  • Couleur
  • Sexe
  • Préférence sexuelle
  • Age
  • Handicap physique ou mental
  • Statut marital
  • Famille ou personne qui s'occupe d'un membre de sa famille
  • Grossesse
  • Religion
  • Opinion politique
  • Origine nationale
  • Origine sociale

 

En cas de licenciement

  • Jusqu'à 4 semaines de préavis (5 semaines pour un employé de plus de 45 ans et avec au moins 2 ans d'ancienneté).
  • Jusqu'à 16 semaines de prime de licenciement.


Guide-Australie.com, expert en vie australienne !

Facebook Guide Australie   Twitter Guide Australie  Google+ Guide Australie  Guide-Australie.com, le blog !

Guide-Australie.com est le site de référence sur l’Australie pour tous les Français et Francophones.
Conseils aux personnes qui effectuent un voyage en Australie, aux futurs expatriés qui partent vivre en Australie, aux étudiants qui souhaitent poursuivre leur cursus en Australie et aux jeunes voyageurs en PVT / WHV qui viennent passer une année combinant vacances et travail en Australie.

 

www.pvtcanada.com      www.working-holiday-visas.com         www.guide-sydney.com           www.guide-melbourne.com