DOSSIER : Déclarer ses impôts

Les impôts, comment ça marche ?

Les impôts, voilà un sujet qu'on oublierait bien tant il passionne peu les foules... et d'autant plus les jeunes aventuriers en WHV plein d'insouciance que vous êtes !

Et pourtant... si vous avez travaillé en Australie, vous êtes concerné ! Pas d'inquiétude, vous n'allez presque pas vous en rendre compte, les impôts sont prélevés directement sur vos paies et vous serez certainement en règle vis-à-vis des autorités fiscales.

Alors vous pensez que vous n'avez rien à faire ? Pas si sûr... D'abord comprenons comment marche le système fiscal australien.

Des impôts prélevés à la source

Les impôts en Australie En Australie, les impôts sont prélevés à la source, c'est-à-dire directement sur votre salaire.
Pour parler plus simplement, à chaque fois que vous recevez une paie, les impôts sont déjà soustraits automatiquement et vous n'avez rien à faire, c'est votre employeur qui s'en occupe.

A la fin de chaque année fiscale, les employés déclarent les revenus bruts perçus ainsi que les impôts qu'ils ont déjà payés auprès de l'Australian Taxation Office (ATO).

Cette déclaration d'impôts s'appelle la Tax Return.

 

L'essentiel, en bref...

  • Payer des impôts est normal et obligatoire : travailleur étranger en WHV compris.
  • Depuis le 1er janvier 2017 tous les voyageurs en Working Holiday Visa sont soumis à un barème d'imposition spécifique : 15% de taxes sur les 37 000 premiers dollars gagnés.
  • La Tax Return :  à remplir à la fin de chaque année fiscale, c'est la Tax Return.
  • Les cotisations pour la retraite (superannuation) : une partie de ces cotisations peuvent vous être remboursées lorsque vous quittez l'Australie à la fin de votre visa.
  • Avoir recours à un organisme spécialisé pour se faire aider : si l'on préfère confier sa déclaration d'impôts à un professionnel. Les frais sont tout à fait raisonnables et peuvent souvent être absorbés par un remboursement d'impôts que l'on touche au final. Guide-Australie.com recommande Taxback qui en plus d'être expert dans le domaine, assure ses services en français depuis l'Australie.

 

En tant que WHV, suis-je concerné par la déclaration ?

→ En théorie OUI ! Toutes les personnes qui ont travaillé en Australie, résidentes ou non sur le territoire, doivent payer des impôts puis remplir et envoyer à l'Australian Taxation Office (ATO) une déclaration à la fin de chaque année fiscale.
 

→ En pratique, beaucoup de jeunes en PVT travaillent, paient des impôts sans s'en rendre compte et rentrent au pays sans avoir fait de Tax Return.
Est-ce grave ? Oui et non.

Entre nous, vous avez déjà payé vos impôts... Mais il faut garder à l'esprit que la déclaration des revenus est une obligation pour toute personne ayant travaillé pendant l'année fiscale en cours (peu importe le montant des revenus, la durée travaillée ou le type de visa).
Et puis la déclaration mène aussi parfois au remboursement d'une partie des impôts et taxes payés.

 

Comment sont calculés les impôts ?

Concrètement, vous n'avez rien à faire si ce n'est de déclarer correctement votre type de visa à votre employeur, par l'intermédiaire de votre TFN.
Les taxes à payer sont automatiquement calculées en fonction de votre statut et déduites de votre salaire.

  • Avant le 1er janvier 2017, la majorité des voyageurs WHV sont taxés selon le barème des non-résidents fiscaux.
  • Après le 1er janvier 2017, la majorité des voyageurs WHV sont taxés selon le nouveau barème établi pour eux.

Si vous avez travaillé durant ces deux périodes, assurez-vous bien sur votre fiche de paie que le montant des taxes a été correctement calculé après le 1er janvier 2017. Au besoin, rapprochez-vous de votre employeur pour avoir des explications.

 

Medicare Levy

Les voyageurs WHV ne sont pas taxés de la Medicare Levy (2%) car leur statut ne leur permet pas de bénéficier du système de santé Medicare.

 

Superannuation

Selon les employeurs, vous devrez peut-être cotiser à un ou plusieurs fonds de retraite. On appelle cela la Superannuation.
Sachez que lorsque vous quitterez l'Australie, vous être en droit de récupérer une partie de cette cotisation, tout de même taxée à 65%.

 

Barème d'imposition des non-résidents fiscaux - 2016 / 2017

A partir du 1er juillet 2016
De 0 à 87 000 AU$ 32,50 cents/dollar perçu.
De 87 001 à 180 000 AU$ 28 275 AU$ + 37 cents/dollar perçu au-delà de 87 000 AU$.
Au-delà de 180 000 AU$  62 685 AU$ fixe + 45 cents/dollar perçu au-delà de 180 000 AU$.

 

 

NOUVEAU ! Barème d'imposition pour les Working Holiday makers

A partir du 1er janvier 2017
De 0 à 37 000 AU$ 15 cents/dollar perçu.
De 37 001 à 87 000 AU$ 5 550 AU$ + 32.50 cents/dollar perçu au-delà de 37 000 AU$.
De 87 001 à 180 000 AU$ 21 800 AU$ fixe + 37 cents/dollar perçu au-delà de 87 000 AU$.
Au-delà de 180 000 AU$  56 210 AU$ fixe + 45 cents/dollar perçu au-delà de 180 000 AU$.

 

 

Pas de TFN = 49 % de taux d'imposition !

Petit rappel : si vous n'avez pas de TFN ou ne l'avez pas fourni à votre employeur dans les 28 jours suivants votre embauche, vous serez taxé à 49% de votre salaire soit presque la moitié ! Vraiment dommage, demandez votre TFN sans plus attendre.

 

Le cas particulier des voyageurs WHV résidents fiscaux

L'ATO a affiné les critères permettant à un voyageur WHV d'être considéré comme résident fiscal et ainsi de bénéficier d'un système fiscal plus avantageux.

  • La location d'un appartement et le fait de rester au même endroit sur une longue période (6 mois) n'est pas/plus un critère décisif.
  • Le candidat ne doit d'ailleurs pas avoir de lieu de résidence qui l'attend en dehors d'Australie.
  • Le candidat doit en plus montrer une réelle intégration au pays en s'investissant par exemple dans des associations locales, en restant employé plusieurs mois avec le même employeur, en se créant une nouvelle routine quotidienne.
    En clair, vous ne devez plus apparaitre comme "touriste" aux yeux de l'ATO.

→ Pour en savoir plus sur le statut de résident fiscal accordé aux voyageurs WHV :

 

Bon à savoir
Vous avez peut-être aussi et sans le savoir, cotisé pour un fonds de pension de retraite (superannuation). Lorsque vous serez rentré dans votre pays, vous être en droit de réclamer cette argent. Ce n'est pas l'ATO qui vous remboursera mais le fonds de pension auquel vous avez cotisé.
Renseignez-vous directement auprès de cet organisme privé.

→ Besoin d'aide pour savoir si vous avez droit à un remboursement ? 
Demandez une estimation gratuite !

→ Prêt à vous lancer seul ? Lisez la suite : Comment faire sa déclaration Tax Return ? 


Guide-Australie.com, expert en vie australienne !

Facebook Guide Australie   Twitter Guide Australie  Google+ Guide Australie  Guide-Australie.com, le blog !

Guide-Australie.com est le site de référence sur l’Australie pour tous les Français et Francophones.
Conseils aux personnes qui effectuent un voyage en Australie, aux futurs expatriés qui partent vivre en Australie, aux étudiants qui souhaitent poursuivre leur cursus en Australie et aux jeunes voyageurs en PVT / WHV qui viennent passer une année combinant vacances et travail en Australie.

 

www.pvtcanada.com      www.working-holiday-visas.com         www.guide-sydney.com           www.guide-melbourne.com