DOSSIER : Les visas de travail

Visa de Travail sponsorisé TSS (visa 482)

Le visa de travail sponsorisé - Visa TSS

TSS - Temporary Skill Shortage
Entré en vigueur le 18 Mars 2018 et en remplacement du visa de travail 457

Le 18 avril 2017, le gouvernement australien a annoncé la fin du fameux visa de travail 457, le visa de travail pour les travailleurs étrangers parrainés par une entreprise. Son remplaçant est le visa TSS – Temporary Skill Shortage dont l’objectif reste de combler le manque de main d'oeuvre dans des compétences spécifiques ou des secteurs clés en l’Australie. Le visa TSS 482 est donc le nouveau visa attribué en remplacement du visa 457.

 

Le visa TSS comprend 3 catégories

Visa de travail Australie TSS

Le nouveau visa TSS sera proposé sous trois catégories :

Le visa TSS Short term : validité jusqu'à 2 ans, des critères d'obtention plus souples mais sans possibilité de passerelle vers un visa de résidence permanente.

Le visa TSS Medium term : validité jusqu'à 4 ans, obtention plus sélective et une possibilité de débouché vers un visa de résidence permanente au bout de 3 ans.

Le visa TSS Labour agreement : cette catégorie s'adresse aux travailleurs qualifiés dont l'entreprise sponsor a signé l'accord appelé Labour Agreement. Celui-ci recense les secteurs dans lesquels un manque de main d'oeuvre au sein du marché de l'emploi australien est avéré, ou bien les zones géographiques également concernées par ce même problème ainsi que d'autres cas.  

 

Les critères communs au 3 catégories :

1- Entreprise sponsor : première étape : avoir trouvé une entreprise sponsor prête à vous embaucher. Votre employeur doit faire une demande de nomination en votre nom et faire partie des entreprises sponsors homologuées par le gouvernement ou bien être dans le processus d'en faire la demande.

2- Compétence, formation et expérience professionnelles : vous devez pouvoir apporter les preuves de votre parcours et cursus professionnels avec au moins 2 ans en poste requis dans un domaine en relation avec la fonction ciblée (dans certains cas exceptionnels, ce critère de 2 années d'expérience professionnelle exigées peut être réévalué à la baisse en tenant compte d'autres éléments).

3- Niveau d’anglais : une note globale de 5 à l’IELTS (ou test équivalent) avec un minimum requis de 4,5 dans chaque matière.

4- LMT : c’est le Labour Market Testing qui engage l’employeur australien à effectuer en premier lieu une recherche de candidats sur le marché du travail local, afin d’être en mesure de prouver qu’il n’a pas pu trouver de personnes compétentes ni parmi les Australiens ni parmi les résidents permanents ni encore, parmi les résidents temporaires éligibles pour répondre à son offre d'emploi.

5- Le taux minimum salarial du marché : l’employeur doit offrir une rémunération à hauteur du taux salarial australien du marché et correspondant au moins au minimum imposé par le programme TSS (53 900 AU$ au 31/03/2018)

6- Caractère moral de la personne : un casier judiciaire vierge à fournir.

7- Protection des travailleurs australiens : un test obligatoire sur la démarche non discriminatoire des employeurs pour s’assurer que celle-ci ne va pas à l’encontre des travailleurs australiens.

8- Renforcement du devoir de formation : pour que les entreprises s’engagent davantage dans la formation des travailleurs australiens.

9- Être en bonne santé : les candidats doivent pouvoir répondre aux critères de santé exigés par le gouvernement australien. Vous devrez passer des examens médicaux avant d'effectuer votre demande de visa (applicables à tous les membres de la famille). Ces résultats de santé ont une validité de 12 mois.
NB : Vous devez obligatoirement souscrire à une assurance santé avant d'entrer sur le territoire australien.
Voir aussi : Cap Vital Expat, l'assurance santé pour les travailleurs à l'étranger.

 

Et l'âge dans tout cela ?
Contrairement aux visas de résidence permanente, l'âge ne constitue pas un critère pour l'obtention du visa TSS.

 

Visa TSS – Short-Term stream - 2 ans

Le visa TSS d'une durée de 2 ans maximum représente pour les entreprises australiennes la possibilité d’avoir recours à un visa de travail par parrainage qui vise à combler de manière temporaire un manque en ressource locale.

 

Les critères sont les suivants :

1- Renouvellement du visa : possible, une seule fois et sur place seulement.

2- Métiers :
→ En agglomérations : la liste STSOL (Short-term Skilled Occupations List) s’applique.
→ Pour les régions rurales et isolées : la liste STSOL s’applique avec l’ajout de métiers qui viennent en soutien des besoins des entrepreneurs locaux.

3- "Genuine Temporary Entry" (GTE) : le candidat doit être en mesure d’affirmer et/ou de prouver que ses intentions vis-à-vis de l’obtention de ce visa correspondent bien à une installation temporaire en Australie et qu’il ne cherche pas à s’établir sur du long terme.

4- Vous êtes lié à votre entreprise sponsor : et vous devez ne travailler que pour elle ou pour une entité associée.

 

» COÛT DU VISA : à partir de 1 150 $AU (env. 775 €)

 

Visa TSS – Medium-Term stream - 4 ans

Le visa TSS de 4 ans permettra aux entreprises australiennes de recruter des personnes étrangères afin de répondre à un manque de ressources se situant dans un cadre bien restreint de compétences de haut niveau et dont les métiers correspondent à des besoins critiques et pour lesquels ces entreprises ne trouvent pas de candidat australien.

 

Les critères sont les suivants :

1- Renouvellement du visa : possibilité de renouveler le visa sur place et d’accéder à la résidence permanente au bout de 3 ans.

2- Métiers :
→ En agglomérations : la liste MLTSSL (Medium and Long-term Strategic Skills List) s’applique.
→ Pour les régions rurales et isolées : la liste MLTSSL s’applique avec l’ajout de métiers qui viennent en soutien des besoins des entrepreneurs locaux.

3- Vous êtes lié à votre entreprise sponsor : et vous devez ne travailler que pour elle ou pour une entité associée.

 

» COÛT DU VISA : à partir de 2 400 $AU (env. 1 615 €)

 

Visa TSS – Labour agreement

Le visa TSS - Labour agreement est mis en place dans le cadre d'un contrat entre le gouvernement australien et certaines entreprises d'Australie. Cela concerne soit un manque avéré de ressources humaines dans des secteurs particuliers ou des zones géographiques identifiées ou dans le cadre de grands projets d'infrastructures ou de développement et dont la situation ne trouve pas de solution dans les visas de travail standards. 

Les critères sont les suivants :

1- Labour agreement : votre poste doit faire partie de la liste des métiers inscrits dans le Labour agreement et votre employeur doit avoir signé ce contrat avec le gouvernement australien.

 

» COÛT DU VISA : à partir de 2 400 $AU (env. 1 615 €)

 

 

 

 

Facebook Guide Australie   Twitter Guide Australie  Google+ Guide Australie  Guide-Australie.com, le blog !

Guide-Australie.com est le site de référence sur l’Australie pour tous les Français et Francophones.
Conseils aux personnes qui effectuent un voyage en Australie, aux futurs expatriés qui partent vivre en Australie, aux étudiants qui souhaitent poursuivre leur cursus en Australie et aux jeunes voyageurs en PVT / WHV qui viennent passer une année combinant vacances et travail en Australie.

 

www.pvtcanada.com      www.working-holiday-visas.com         www.guide-sydney.com           www.guide-melbourne.com